Energie

Énergie

La MEL est autorité organisatrice de la distribution d’énergie sur la métropole avec 3 grands axes : l'électricité, le gaz et les réseaux de chaleur. A ce titre, la Métropole Européenne de Lille, définit les stratégies pour connaître les besoins et anticiper leur évolution à court et long termes ainsi que le niveau et la qualité des services. Sur son territoire, la métropole engage une révolution énergétique et incite aux changements de comportements.

Les 3 grandes thématiques de l'énergie


La distribution publique d’électricité

Il s'agit d'acheminer l’électricité sur les lignes moyenne et basse tension jusqu’à l’usager. Sur le territoire, le réseau est propriété de la MEL. L’exploitation, l’entretien et le développement du réseau sont confiés à ENEDIS via un contrat de concession. ENEDIS est l’opérateur national disposant du monopole légal.


La distribution publique de gaz

Elle consiste en l’acheminement du gaz sur les canalisations basse et moyenne pression jusqu’à l’usager. Sur le territoire, le réseau est aussi propriété de la MEL. L’exploitation, l’entretien et le développement du réseau sont confiés à GRDF via un contrat de concession. GRDF est l’opérateur national disposant du monopole légal.
 


Les réseaux de chaleur 

9 chaufferies produisent de la chaleur qui est ensuite distribuée aux abonnés. Les structures sont alimentées par de la biomasse, du gaz, de la chaleur issue de l’incinération ou du fioul. Sur le territoire, 6 réseaux publics de chaleur, propriété de la MEL, existent actuellement sur le territoire : Lille, Villeneuve d’Ascq, Mons en Baroeul, Roubaix, Wattignies et Wattrelos. 

Leur exploitation, entretien et développement sont confiées par délégation de service public à des filiales de DALKIA.


Quelques chiffres sur la distribution 


La transversalité pour demain, un territoire innovant et à énergie positive

Notre région se veut exemplaire en matière énergétique. Travailler en transversalité offre des solutions durables et efficaces en matière d’énergie. Voilà pourquoi la MEL mène un travail transversal avec ses partenaires, les communes et les habitants de la métropole. Cette démarche vise à apporter des réponses concrètes aux usagers.

Découvrir le Défi famille à énergie positive


Une " autoroute de la chaleur "

Pour répondre aux enjeux de la Loi de transition énergétique et du Plan Climat Energie Territorial, la MEL construit son autoroute de la chaleur.

Annoncé en 2017, le projet consiste à créer 20 kilomètres de canalisations dans le but de faire circuler de l’eau chaude provenant de la combustion des déchets ménagers métropolitains, exercée par le Centre de Valorisation Energétique des déchets d’Halluin (CVE). Ce projet d’ampleur a pour objectif d’alimenter les réseaux de chaleur de la métropole par le biais de valorisation des déchets.

Il permettra ainsi d'alimenter directement les réseaux de chaleur urbains de Lille, Roubaix, Mons en baroeul et Villeneuve d'Ascq à plus de 65 % par une énergie renouvelable ou de récupération. La chaleur produite avec les déchets représente l'équivalent de l'achat de 5 millions d'euros de gaz par an.

Découvrir le projet

En savoir plus sur le traitement des déchets