Espaces publics et voirie
Le 14/11/2022

La MEL s’engage pour plus de sobriété

Dans un contexte général de crise énergétique, la MEL contribue à l’effort national de sobriété et signe la charte EcoWatt. Pour consommer moins et mieux.

Dans un contexte de hausse du prix de l’électricité et pour faire face au défi de la sobriété énergétique qui s’impose, la MEL va signer la charte EcoWatt. Porté par RTE et l’ADEME, ce dispositif citoyen permet aux Français, aux entreprises et aux acteurs publics, d’adopter une consommation d’énergie responsable. Il contribue ainsi à assurer le bon approvisionnement de tous en électricité. 

 

Qu’est-ce que le service EcoWatt ?

  • Véritable météo de l’électricité, EcoWatt qualifie en temps réel le niveau d’électricité disponible pour alimenter les consommateurs français et le niveau de consommation, région par région.
  • Il est également un dispositif d’alerte pour proposer de réduire ou décaler la consommation d’électricité afin d’éviter les coupures.

En signant la charte EcoWatt, la MEL s’engage à entreprendre une série d’actions en faveur de la sobriété énergétique. 

Des engagements pour plus de sobriété

Déjà engagée

  • La MEL a été la première métropole à adopter un budget climatique en 2020. Objectif ? Réduire d’ici 2030 de 16 % sa consommation énergétique (par rapport à 2016). La MEL vise la neutralité en carbone en 2050. 
  • Elle agit directement de façon transversale, au titre du Plan Climat Air Énergie Territorial, à travers des actions concrètes qui s’articulent avec l’ensemble des politiques métropolitaines.

La MEL s’attelle à réduire son empreinte carbone en agissant sur la consommation énergétique de ses propres équipements. Il s’agira d’agir sur le patrimoine métropolitain pour : 

  • Construire des bâtiments énergétiquement et environnementalement très performants et engager des chantiers de rénovation exemplaires : le bâtiment Pollet à Blanchemaille (Roubaix) et le bâtiment qui réunit l’unité territoriale de Lille Seclin, le service des archives, Sourcéo, la régie de production d’eau, le laboratoire du service de veille écologique et sanitaire de la Métropole (Ronchin), …. ;
  • Agir sur des bâtiments très consommateurs d’énergie : par exemple : baisser la température de l’eau de la piscine des Weppes,…. ; 
  • Optimiser l’éclairage public : par exemple : sur la voirie métropolitaine et dans des équipements (Decathlon Arena stade Pierre-Mauroy,…) ;
  • Diminuer la température de consigne de chauffage (19°C) ;
  • Modérer les consommations des appareils électriques…

La MEL accompagne les communes dans leur transition énergétique et à accélérer le développement des énergies renouvelables et de récupération sur son territoire. 

La MEL a créé « le fonds de concours carbone ». Doté de 5 M€ chaque année, ce dispositif, ouvert à toutes les communes de la MEL depuis le 1er mars 2021, permet de soutenir financièrement les projets communaux d’investissement ou de fonctionnement permettant d’atteindre une réduction de la consommation d’énergie (renouvellement de l’éclairage public, production d’énergie renouvelable etc…). 

Depuis le lancement de ce fonds de concours, 49 projets ont été accompagnés.
Ils vont permettre une économie de 3,6 GWh/an, dans les domaines suivants :

  • Éclairage public : 32 projets pour une économie totale (théorique) de 2,7 GWh/an
  • Rénovation partielle : 13 projets pour une économie totale (théorique) de 0,37 GWh/an
  • Rénovation totale : 4 projets pour une économie totale (théorique) de 0,56 GWh/an
  • La MEL peut intervenir en appui à la définition des plans de sobriété des communes (partage d’expertise, animation de temps d’échange autour de retours d’expérience concrets…).
  • La MEL organise un Club climat des communes.

La MEL aide les Métropolitains à améliorer la performance énergétique de leur logement grâce à son dispositif AMELIO, l'habitat durable dans la MEL, et via le guichet unique de la rénovation durable de la Maison de l’Habitat Durable (conseil, accompagnement et aides financières). Dans ce lieu ressource et « hors les murs », sont également programmés de nombreux ateliers qui visent à accompagner les Métropolitains dans la rénovation d’un logement économe.
A titre d'exemple, 3600 logements ont été rénovés en 2022.

Avec AMELIO, les conseils sont gratuits pour l’ensemble des Métropolitains, qu’il s’agisse de réponses à des questions techniques ou au sujet des aides financières possibles. En ce qui concerne l’accompagnement aux travaux (visite à domicile, identification des travaux à réaliser, aide à la priorisation des travaux, identification des aides mobilisables, montage des dossiers de demandes de subventions, vérification des devis des entreprises, suivi de chantier et du dossier jusqu’au versement des derniers centimes d’aides), il est gratuit pour les ménages modestes et très modestes (en-dessous des seuils fixés nationalement par l’ANAH), et pour les copropriétaires. Il est en revanche payant pour les ménages à revenus intermédiaires et supérieurs (AMELIO pro), via trois modules coûtant un peu plus de 300 € chacun (leur montant varie en fonction des revenus du ménage), soit un accompagnement complet pour environ 1 000 €. Le ménage est libre de prendre un, deux ou les trois modules :

  • Module 1 : diagnostic travaux (scénarios de travaux avec fourchette d’estimation de leur coût)
  • Module 2 : montage financier
  • Module 3 : suivi de chantier
     

La MEL accompagne également les ménages en finançant des actions pour lutter contre la précarité énergétique : plus de 8000 logements ont été aidés en 2022. En savoir plus sur les aides disponibles.

La MEL orchestre également le défi DECLICS Énergie qui incite les Métropolitains à agir concrètement, et à changer de comportements pour durablement économiser l’énergie. En savoir plus.

La MEL relaie le dispositif national de sensibilisation du grand public à ces enjeux en tant qu’acteur public. Elle partage les gestes qui comptent et le baromètre de consommation d’énergie d’EcoWatt : https://www.monecowatt.fr


Prévisions d’équilibre entre consommation et production électrique en France ou dans votre région

Nos actualités

Toutes nos actualités

Info métropole
Recherche et innovation

Le 16/05/2024

La Métropole sera au salon VivaTechnology

La Métropole Européenne de Lille sera présente à VivaTech, le rendez-vous annuel consacré à l'innovation technologique et aux start-up, qui se tiendra du 22 au 25 mai.

Aménagement de la métropole

Le 15/05/2024

Nouvelle vélostation

440 nouvelles places de stationnement vont être aménagées dans le futur garage à vélos de la place Valladolid à Lille, juste en face de la gare Lille-Europe.