Recherche

Les recherches les plus fréquentes :

Mobilité : La Métropole Européenne de Lille espère lancer la partie Sud du chantier de la LINO au dernier trimestre 2021

Retour à la liste
Mobilité et transports
Le 23/04/2021

Mobilité : La Métropole Européenne de Lille espère lancer la partie Sud du chantier de la LINO au dernier trimestre 2021

Lors du Conseil Métropolitain du 23 avril 2021, les élus ont été concertés concernant l’actualisation du coût du projet de la Liaison Intercommunale Nord-Ouest – Partie Sud. Cette délibération devrait permettre un possible démarrage d’une première section de 5 kilomètres sur les communes de Loos et d’Emmerin, au dernier trimestre 2021.

Le projet de la LINO Sud fait actuellement l’objet d’une enquête publique, étape réglementaire préalable à la délivrance de l’autorisation environnementale nécessaire à son lancement. « Ce point permet de certifier un respect de l’écosystème avoisinant, notamment d’une gestion équilibrée et durable de la ressource en eau, précise Damien Castelain, Président de la MEL. A la suite de l’enquête publique, il reviendra au Préfet d’autoriser le lancement des travaux. Cette approbation est attendue cet été et assurera que le projet, proposé par la Métropole Européenne de Lille, respecte bien l’ensemble des enjeux environnementaux ». Le lancement du chantier est ainsi espéré fin 2021.

Quels sont les objectifs du projet ?

  • Renforcer l’accessibilité à de grands pôles d’excellence métropolitains tels qu’Eurasanté (Lille-Loos), Euratechnologies (Lille-Lomme) et Euralimentaire.
  • Réduire les nuisances (bruit, pollution de l’air, etc.) liées à la circulation automobile dans des secteurs urbanisés de l’ouest de l’agglomération lilloise.
  • Créer des aménagements dédiés aux modes de déplacement doux (piétons et cyclistes).

La LINO Sud offrira également une nouvelle desserte au quartier des Oliveaux, à Loos, quartier retenu pour bénéficier de financements publics prioritaires dans le cadre du nouveau programme national de renouvellement urbain.

Comment se partagera l’espace de la LINO Sud ?

  • 40 % dédiés à l’espace vert et aux noues
  • 29 % pour la chaussée
  • 18 % pour les piétons
  • 13 % dédiés aux cyclistes

Quelles sont les étapes du chantier ?

Les travaux de la LINO Sud sont découpés en trois sections, toutes fonctionnelles : chacune d’elles pourra être mise en service dès son achèvement.

Celles-ci visent à :

  • Section 1 : Faciliter le trafic venant du sud et de l’ouest de la métropole vers le site Eurasanté et le CHU.
  • Section 2 : Libérer les réseaux secondaires de Loos et Haubourdin, faciliter la circulation des bus et des cyclistes, apaiser globalement le tissu urbain pour la sécurité et le bien-être de ses habitants.
  • Section 3 : Créer un nouvel échangeur sur l’autoroute A25. Il donnera un nouvel accès depuis le réseau autoroutier vers les sites d’excellence Eurasanté et le CHU, ainsi que vers le site Euratechnologies, en soulageant l’accès actuel par l’échangeur n°2 de Loos et l’avenue Oscar Lambret.
LINOsud.jpg

Budget et calendrier prévisionnel :

Le budget pour financer ces trois sections représente 85 millions d’euros, sur une enveloppe totale de 167 millions d’euros pour le projet global. Il se décompose comme tel :

  • 67,75 M€ : études et coût des travaux de la partie au sud de l’A25.
  • 16,6 M€ : coût de l’échangeur sur l’autoroute A25.

Le calendrier prévisionnel des chantiers des 3 premières sections est le suivant :

 

calendrier

À télécharger


Contact presse


À propos de la MEL

Au service des 90 communes qui la composent, la Métropole Européenne de Lille agit au quotidien pour 1,2 million d’habitants. Elle est compétente dans les domaines essentiels suivants : transport, logement, économie, espace public et voirie, aménagement et urbanisme, politique de la ville, eau, assainissement, déchets ménagers, accessibilité handicap, nature et cadre de vie, culture, sport, tourisme, crématoriums. Le Conseil de la Métropole, présidé par Damien Castelain depuis le 18 avril 2014, est composé de 184 membres élus au suffrage universel direct pour 6 ans.