Recherche

Les recherches les plus fréquentes :

Retour à la liste
Agriculture et alimentation
POC
Le 17/11/2020

Vers un nouveau service alimentaire

L’objectif de la MEL est de rendre accessible une alimentation de qualité pour les foyers modestes.

Pour mener à bien ce projet, la direction Relations avec les usagers, citoyenneté, jeunesse et la direction Nature, agriculture et environnement ont adopté une démarche à la croisée de la participation citoyenne et du design. Elus, techniciens, citoyens et designers prennent part à l’expérimentation depuis plus de deux ans.

Plusieurs ateliers destinés à recueillir les contributions d’un panel d’usagers ont déjà porté leur fruit. « On part vraiment de leur ressenti», insiste Romain de Nève, chargé de mission participation citoyenne à la MEL. « Les réflexions issues des concertations ont nourri le projet. » Parmi les idées issues de l’atelier organisé en mars dernier : « Rendre tout espace cultivable accessible ou facilement appropriable par son propriétaire », « former le personnel à de nouvelles manières de faire », ou encore « sensibiliser les enfants à la cantine ».

Bio-cabas et coopérative alimentaire

A quoi pourrait ressembler ce nouveau service alimentaire ? « La diffusion de bio-cabas, la création d’une coopérative alimentaire, le lancement d’une application,… », énumère Paulo-Serge Lopes, chargé de mission alimentation et stratégie alimentaire à la MEL.

« L’accessibilité sociale à l’alimentation durable est un des axes majeurs du projet alimentaire territorial porté par la MEL qui fut adopté en octobre 2019 », rappelle Romain de Nève. Depuis, la crise sanitaire a renforcé les inégalités face à l’alimentation auprès des Métropolitains. Le service devrait voir le jour au premier trimestre 2021 et rejoindre des actions projetées de la démarche alimentaire territoriale sous la responsabilité de la MEL et des partenaires.

Nos actualités

Toutes nos actualités