Retour à la liste
#JO2024
Sport
Le 18/01/2024

Tony Estanguet, président de Paris 2024, en visite à la Métropole

À l’heure où la MEL se prépare à accueillir 52 matchs de basket et de hand, Tony Estanguet est venu le 17 janvier visiter les installations et rencontrer les acteurs du territoire. Interview.
  • À moins de 200 jours des JO, la France et le territoire sont-ils au rendez-vous ?

Oui, tout à fait. Je suis ravi d’être ici à Villeneuve d’Ascq au Stadium, j’ai pu visiter le chantier de construction du village olympique. Cela a été très instructif pour moi, j’ai pu me projeter, voir que les athlètes seront dans de très bonnes conditions. Les chambres sont de très belle facture. J’ai pu mesurer une fois encore l’implication de la Métropole, qui est toujours au même niveau d’ambition. Il y a une vraie maîtrise des sujets d’organisation, de transport, de sécurité, d’infrastructures. Avec le stade, c’est fluide, nous travaillons main dans la main. Je mesure encore une fois l’engagement total de la MEL et la volonté de faire de cet événement une réussite.

  • Comment préparez-vous un événement de cette ampleur ? Comme un sportif de haut niveau ?

Avec enthousiasme. Je n’ai pas hésité longtemps car les Jeux ont changé ma vie en tant qu’athlète, et je sais ce que les Jeux peuvent apporter à ce pays. Je retrouve l’adrénaline, cette ambition de réussir, de montrer chaque jour que l’on est capable de monter cet événement. On accueille 15 000 athlètes et 870 compétitions. C’est un défi sans précédent ! Mais nous avons de l’expérience, on sait qu’on part avec des forces.

  • Pouvez-vous nous parler des rendez-vous qui vont faire vivre le territoire jusqu’aux Jeux ?

Le relai de la flamme va être un grand moment pour des français qui vont vivre une expérience inoubliable et qui vont le partager avec le public. J’espère qu’il y aura du monde le 2 juillet. La vocation des Jeux, c’est aussi d’intégrer toujours plus de sport dans la vie des gens. Je remercie l’ensemble des enseignants du primaire qui déploient le programme « 30 minutes d’activité physique quotidienne » dans leur classe. On a envie que la génération grandisse avec plus de sport. On sait que c’est bon pour eux. Incitons les Français à être curieux à faire plus de sport, car on sait que cela a des vertus, à tous les âges de la vie. C’est bon pour tout le monde. Le fait d’accueillir tous ces sportifs doit nous encourager à faire plus de sport, que ce soit seul, en famille ou entre amis.

Vue extérieure de la résidence Olympium


Du 27 juillet au 11 août prochain, 52 rencontres de basket et de handball se joueront à la Decathlon arena stade Pierre-Mauroy dans le cadre des Jeux Olympiques. Pour l’occasion, le Stadium à Villeneuve d’Ascq se transformera en village olympique et abritera la résidence des athlètes. C’est en effet aux abords du Stadium que se poursuit la construction de « L’Olympium », un campus de 550 lits (495 chambres) dont la livraison est prévue pour le printemps prochain.

En savoir plus sur les Jeux olympiques dans la Métropole

Nos actualités

Toutes nos actualités