Recherche

Les recherches les plus fréquentes :

Retour à la liste
Déchets ménagers
Le 01/04/2020

Pas de lingettes dans les toilettes !

Ne jetez pas vos lingettes à usage unique dans les WC. Elles peuvent boucher vos canalisations mais aussi entraîner de graves dysfonctionnements en station d’épuration.

En cette période de crise sanitaire, les lingettes ménagères ou d’hygiène du corps et des mains sont très utilisées. Elles représentent des déchets résistants qui ne se délitent pas. Elles sont en effet constituées de microfibres. Et contrairement au papier hygiénique, il leur faut plusieurs semaines pour se dégrader. 

Et les lingettes biodégradables ? 

Elles n’ont pas non plus le temps de se dégrader lors du trajet de l’habitation à la station de traitement des eaux usées. Elles se retrouvent ainsi dans le réseau d’assainissement et à l’entrée des stations d’épuration. Avec d’autres déchets, comme les tampons hygiéniques, les sachets plastiques et les cotons tiges. Tout cela forme des amas de fibres qui bouchent les canalisations d’évacuation des eaux usées et les équipements du réseau (pompes, grilles, etc.).

Quels sont les effets?

Risque individuel : la canalisation d’évacuation des habitations peut être bouchée par un amas de lingettes. Les conséquences ? Un risque accru de remontée d’eaux usées et d’odeurs désagréables !

Impacts sur le réseau : la présence de lingettes dans le réseau entraîne le dysfonctionnement des pompes et leur possible casse, mais également l’obstruction des canalisations et des grilles. En plus d’augmenter le risque d’inondation de la voirie, les amas de fibres nécessitent un entretien plus régulier des réseaux et des équipements. Ces effets néfastes sur l’exploitation entraînent une augmentation importante du coût de l’assainissement qui peut se répercuter sur le prix de l’eau pour l’usager.

Impacts sur l’environnement : outre le fait de génération de quantités importantes de déchets ménagers non recyclables, l’utilisation des lingettes augmente le risque de pollution du milieu naturel par le débordement du réseau d’assainissement dans les cours d’eau.

Où jeter les lingettes usagées ?

Il faut les jeter avec les ordures ménagères résiduelles, dans un sac fermé
Il est d’autant plus important de respecter cette consigne en raison du contexte sanitaire dû à l’épidémie de COVID19.  En effet, pour assurer au mieux la protection des agents de nos centres de tri, nous rappelons que les mouchoirs à usage unique, les lingettes désinfectantes, les masques et gants usagés doivent être déposés dans la poubelle d’ordures ménagères, dans des sacs fermés et non dans les poubelles « recyclables » car ils représentent un risque infectieux non négligeable pour les personnels du centre de tri.

Les toilettes, c’est pas des poubelles !

Comme le mentionne l’article R1331-2 du code de la santé publique, il est interdit d’introduire tout déchet solide dans les toilettes, mis à part le papier hygiénique. 

Nos actualités

Toutes nos actualités
#Covid19
Point de situation Covid-19
Le 28/05/2020

Point de situation du 28 mai

La Métropole Européenne de Lille diffuse deux fois par semaine (lundi et jeudi) un point de situation sur son action dans la lutte contre le Covid-19 sur le territoire métropolitain.

Développement durable
Le 28/05/2020

Préserver nos abeilles

La MEL a lancé une initiative conjointe avec l’association Bio en Hauts-de-France pour attirer les abeilles sur le territoire agricole métropolitain.