Recherche

Les recherches les plus fréquentes :

Retour à la liste
Aménagement de la métropole
Le 12/02/2021

L’aménagement des Bords de Deûle se dessine

L’aménagement des Bords de Deûle franchit une étape avec l’attribution d’un marché à un groupement d’urbanistes et architectes.

Le secteur dit des « Bords de Deûle » s’étend de l'extrémité nord du parc de la Citadelle de Lille jusqu'aux portes de Wambrechies, sur les communes de La Madeleine, Saint-André-Lez-Lille et Marquette-Lez-Lille. Aujourd’hui, le secteur des bords de Deûle représente un atout majeur pour la métropole, du fait sa localisation et son cadre de vie recherché. Depuis des années, la Métropole travaille à la valorisation du canal de la Deûle et de la Marque. La reconquête des friches, l’aménagement de la trame verte et bleue, parmi d'autres actions ont permis d’apporter des solutions à ce qui constitue un nouveau lien au canal et en font un secteur de destination et de loisirs pour les métropolitains.

Le potentiel de ce secteur de par son importance implique de nombreux défis métropolitains en matière de mobilité et d’infrastructures de transport et déplacements tous modes, d’environnement, d’urbanisme, de patrimoine, d’évolution des modes de vivre, et plus globalement, de faire la ville demain. La Métropole et les communes ont entrepris de définir ensemble une vision cohérente et ambitieuse du devenir du secteur Bords de Deûle d’ici à 2040. La démarche entreprise a pour objectif de définir une vision partagée et de trouver des solutions concrètes construites entre les différentes parties prenantes de ce territoire, qu’elles soient issues des mondes associatif, économique, institutionnel…

Cinq grands principes de la Démarche Bord de Deûle

La démarche « construire une vision des bords de Deûle d’ici à 2040 », initiée en 2018, consiste à associer les communes et les usagers à la réflexion sur l’avenir de ce secteur. Le périmètre va de La Madeleine jusqu’à la rocade Nord-Ouest à Wambrechies, et inclue les communes de Saint-André-Lez-Lille et de Marquette-lez-Lille.

Quels sont les besoins des usagers ? Leurs attentes en matière de nature, de loisirs, d’animation urbaine, de déplacements, de logement, de qualité de vivre ? Près d’une dizaine d’ateliers de travail impliquant un panel varié d’habitants et d’acteurs du territoire ont permis l’émergence de très nombreuses idées portant des solutions aux usagers et aux enjeux sociaux, économiques et environnementales.

Et la formalisation de cinq idées fortes :

  • La Deûle, lien de nature pour les métropolitains comme pour les riverains
  • Une ville habitée répondant aux besoins de logement de tous les ménages
  • Une ville qui garantit la qualité architecturale et urbaine
  • Une ville animée
  • Une ville accessible par des déplacements durables.

L’équipe projet lauréate

La mise en œuvre de l’ambition se traduit par le lancement d’une mission de maîtrise d’œuvre pour accompagner la MEL dans la définition d’une stratégie urbaine et paysagère pour ce grand territoire mais également pour animer le territoire à travers la mise en place d’ateliers urbains. L’objectif est de concevoir dans le cadre d’un urbanisme négocié avec les opérateurs privés des projets immobiliers de grandes qualités au plan architecturales, paysagers et environnementales.

Le groupement composé de Michel Desvigne Paysages, XGDA - Xaveer de Geyter Architects, Une Fabrique de la Ville, Egis, 8.18 Lumières et Urban Eco va ainsi accompagner la Métropole pendant dix ans dans le cadre d’un accord cadre de maîtrise d’œuvre urbaine. Michel Desvigne, Grand Prix de l’Urbanisme 2011 mène de nombreux projets en France (la chaîne des parcs de l’Artois, l’île Seguin à Boulogne-Billancourt) et à l’international.

Nos actualités

Toutes nos actualités
Habitat et logement
Le 06/05/2021

Lutter contre les logements vacants

La MEL est lauréate de l’appel à candidatures lancé en janvier 2020 par le Ministère du logement pour une mise en œuvre accélérée du Plan national de lutte contre les logements vacants.