Recherche

Les recherches les plus fréquentes :

Retour à la liste
Économie et emploi
Le 18/12/2020

La MEL prolonge et élargit son aide aux entreprises, artisans et commerçants

Les élus ont voté en faveur de la prolongation du fond de rebond lors du conseil métropolitain du 18 décembre.

Ce qui change

  • Aide couvrant les mois du second confinement :

- Septembre à décembre 2020 pour la filière du tourisme, de l’événementiel, de la culture et du sport

- Novembre et décembre 2020 pour les aides à l’immobilier, les secteurs de l’agriculture / horticulture et de l’industrie / petite production

  • L’aide à l'immobilier pour les artisans et commerçants de moins de 20 salariés passe de 500 à 1 000 euros. Le plafond est réévalué à 1 500 euros pour les structures portant au moins un équivalent temps plein.
  • Les commerçants artisans propriétaires (ou en cours d'acquisition) de leur local d’exploitation en nom propre, via une SCI ou une société tiers et versant un loyer au titre de la dite location, pourront rentrer dans le périmètre d’éligibilité.
  • Le seuil du chiffre d’affaires des bénéficiaires est relevé à 8 millions d’euros.
  • Les entreprises nouvellement créées, dont la date de création est antérieure au 1 novembre 2020, sont éligibles au dispositif.Ce deuxième fonds de rebond est cumulable avec le premier fonds de rebond.

Le fonds de rebond, c’est quoi ?

Depuis le début de la crise, la MEL a mis en place un fonds de rebond de 20 millions d’euros pour aider les entreprises, artisans et commerçant dans leur reprise d’activités. Ainsi, ce sont près de 4 000 entreprises qui ont été soutenues par la MEL. Elargie en octobre dernier, cette aide se prolongera en 2021.

Qui peut bénéficier des dispositifs ?

  • Artisans et commerçants de moins de 20 salariés, propriétaires ou non : aide à l'immobilier jusqu’à 2 500 euros par mois sur 2 mois.
  • TPE de moins de 20 salariés des secteurs du tourisme, de l’événementiel, de la culture et du sport : aide forfaitaire jusqu’à 4 500 euros par mois sur 4 mois.
  • TPE de moins de 20 salariés des secteurs de l’agriculture, de l’horticulture, de la nature et des animaux : aide forfaitaire jusqu’à 4 500 euros par mois sur 2 mois.
  • TPE et PME (moins de 50 salariés) des secteurs de l’industrie et petite production : une aide forfaitaire jusqu’à 6 000 euros par mois sur 3 mois.

Pour faire une demande : lillemetropole.fr

Plus d’infos : serveco@lillemetropole.fr

Numéro vert : 0 800 711 721

Nos actualités

Toutes nos actualités