Recherche

Les recherches les plus fréquentes :

Retour à la liste
Déchets ménagers
Le 28/12/2021

Collecte des déchets toxiques ménagers : le calendrier 2022 est disponible

La collecte des déchets toxiques ménagers reprend. Le service mis en place par la MEL fonctionne en points d’apports volontaires dans la métropole.

Comment ça marche ?

Le service DDS (déchets diffus spécifiques), aussi appelés déchets toxiques ménagers, est exclusivement réservé aux particuliers. Une camionnette stationne aux dates et sur les lieux indiqués dans le calendrier pour récupérer vos déchets ménagers toxiques. La présentation de la carte déchèteries est obligatoire sur les points d’apports volontaires.

Quels déchets ?

Les déchets diffus spécifiques (déchets toxiques ménagers) sont des produits dangereux pour l’environnement et la santé. Vidés dans l’évier, ils perturbent le traitement des eaux usées dans les stations d’épuration. Déposés avec les ordures ménagères, ils sont dangereux pour le personnel de collecte et sont préjudiciables au bon fonctionnement des centres de traitement.

  • Acides : acide chlorhydrique, sulfurique, décapants, détartrants…
  • Bases : soude, ammoniaque, détergents, eau de javel…
  • Solvants liquides : diluants, détachants…
  • Aérosols
  • Phytosanitaires : pesticides, fongicides, herbicides, engrais…
  • Produits pâteux : peintures, colles, vernis, solvants, cires…
  • Huiles et graisses végétales (huile de friture…)
  • Huiles moteurs et hydrauliques
  • Médicaments, radios
  • Déchets de soins conditionnés en boîtes jaunes réglementaires (seringues, aiguilles...)

 

Nos actualités

Toutes nos actualités
Espaces publics et voirie
Le 22/12/2021

En route

La MEL acte un plan d’investissement de 120 M€ chaque année, entre 2022 et 2026, pour les travaux de voirie et d’espaces publics.

Institution
Le 20/12/2021

Flash conseil

Développement durable, financement participatif, concertations, lutte contre la pauvreté, alimentation, mobilité, espace public et voirie… Le point sur quelques décisions du conseil du 17 décembre.