Mandat 2014-2020

Mandat 2014-2020

Le conseil de la MEL, pour ce mandat 2014-2020, fait face à des défis majeur en matière de finances, de gestion et d’organisation de sa gouvernance. L’enjeu est en effet d’assurer des services toujours plus efficaces et toujours moins coûteux en développant des politiques publiques innovantes, et mettre en œuvre les compétences dont le législateur a doté la MEL : emploi, développement économique, innovation, transport et mobilité, aménagement, culture et sport…


Une métropole solide, ouverte et ambitieuse

Forte de 90 communes et de plus d'un million d'habitants, la Métropole Européenne de Lille s'appuie sur l'ensemble de ses compétences et sur un projet ambitieux. Ses défis majeurs :

Les finances et la gestion de la Métropole

  • Contenir l’évolution des dépenses et réduire la dette d’ici la fin du mandat.
  • Rechercher les moyens de rendre nos services moins coûteux et toujours plus efficaces et plus performants, en valorisant par exemple, pour les communes qui le souhaitent, les logiques de coopération et de mutualisation.
  • Inscrire dans nos pratiques une culture de la recette : mobiliser les fonds européens, les appels à projets nationaux, les partenariats institutionnels et privés pour trouver des nouvelles marges de manœuvre financières.

La gouvernance

  • Consacrer le bureau communautaire aux arbitrages et projets politiques et mettre toutes les délibérations communautaires à l'ordre du jour du Conseil de communauté.
  • Refondre nos 8 territoires pour qu'ils correspondent mieux aux réalités urbaines et de bassins de vie, et les compléter avec la création de contrats de commune. 
  • Instaurer une culture de l'évaluation systématique des politiques publiques.

L'emploi, le développement économique et l'innovation

  • Faire du territoire métropolitain un territoire d’emploi, attractif pour les entreprises et porteur de filières d’avenir.
  • Élaborer une stratégie de veille et d’action foncière dynamique, au service du développement des entreprises.
  • Faire de l’enseignement supérieur et de la recherche un enjeu stratégique de la Métropole. 
  • Considérer l’agriculture et l’agroalimentaire comme un pan majeur de l’économie du territoire. 
  • S’assurer du déploiement effectif du Très haut Débit sur l’ensemble de notre territoire. 
  • Répondre à l’appel à projet gouvernemental pour obtenir la labellisation French Tech pour la Métropole lilloise (Lille’s French Tech) afin de faciliter la création et le développement de start up, championnes du numérique, à l’instar de la Tech City à Londres ou de San Francisco. Soutenir les PME et TPE, le commerce et l’artisanat de proximité, créateurs d’emplois non-délocalisables et de vitalité pour nos communes.

Les transports et la mobilité

  • Garantir à chaque usager et à toutes les entreprises, une Métropole plus accessible et plus fluide.
  • Concevoir notre politique de transport en fonction des rythmes et principaux générateurs de flux de déplacements. 
  • Développer les modes de déplacements doux, une offre de stationnement et l’intermodalité. 
  • Renforcer la sécurité dans les transports publics.

L'aménagement

  • Assurer au quotidien la meilleure qualité de service public pour les métropolitains en matière de transport, espaces publics, collecte des déchets.
  • Protéger la ressource en eau et garantir sa distribution par le choix d'un mode de gestion responsable, transparent et performant. 
  • Préserver nos espaces naturels et mettre en œuvre les moyens de la transition énergétique. 
  • Construire une tarification adaptée à chaque ménage pour l’eau, les transports. 
  • Instruire et mener notre SCOT et notre PLU qui va engager la Métropole jusqu’en 2030.
  • Produire des logements durables conformes aux attentes des habitants.
  • Développer une Métropole vivable et durable en adaptant le concept de densité urbaine à l'identité de chaque commune. 
  • Lancer un grand plan de rénovation des quartiers et de l’habitat ancien pour lutter contre la précarité énergétique. 
  • Affirmer l'ambition et le positionnement communautaire pour un développement plus solidaire de son territoire. 
  • Mobiliser ses politiques de droit commun en faveur des quartiers les plus en difficultés.

La politique culturelle et sportive

  • Favoriser la mise en réseaux des équipements communautaires et communaux
  • Faire de l’Eurométropole un atout pour devenir une véritable métropole européenne. 
  • Poursuivre les actions concourant au rayonnement national, européen et international de notre Métropole.