L'Union

L'Union

Écrin des filières textile et images, ce site comprend la Plaine Images : un site d'excellence économique consacré à l'image et aux industries créatives, et le CETI : Centre Européen des Textiles Innovants, fleuron du nouveau quartier de l’Union ouvert en 2012.


Le CETI

Fleuron du nouveau quartier de l’Union, le Centre Européen des Textiles Innovants  a ouvert ses portes en octobre 2012.

À bord de ce grand vaisseau dessiné par l’architecte roubaisien Luc Saison, chercheurs et industriels imaginent et testent les textiles du futur. Ils développent ainsi de nouveaux produits pour des secteurs de pointe comme la santé, l’automobile, l’environnement.

L’ambition de ce centre de recherche et d’essai technique unique au monde : imposer le textile comme une filière d’avenir pour notre région, moteur de croissance, porteur d’innovations durables.

En 2012, les pionniers du textile se sont installés au CETI.

En 2013, cet équipement hors du commun démarre son exploitation et accueille ses premiers clients et prospects.

Composé de bureaux, laboratoires et halles technologiques, le CETI héberge des outils de pointe à dimension semi-industrielle et s’adresse à toute entreprise à la recherche de solutions textiles innovantes. Un incubateur et un hôtel d’entreprises permettent l’hébergement et l’accompagnement des jeunes entreprises.

Projet phare du pôle de compétitivité UP-tex, le CETI ambitionne la création de 500 emplois directs dans l’industrie sur 5 ans et 1 500 sur 10 ans. Autour du CETI, 45 000 m² sont réservés à l’installation d’entreprises liées aux matériaux textiles de demain.

Le CETI, lieu d'accélération d'innovations

Comme les autres sites d'excellence de la Métropole Européenne de Lille, le CETI propose un accompagnement personnalisé aux entreprises et centres de recherche qui désirent s'implanter sur le site. Il mutualise des compétences et des équipements de pointe permettant de mettre en production des idées à travers :

  • la recherche d'applications nouvelles,
  • l'activité collaborative,
  • l'hôtel d'entreprises,
  • les essais et prototypages,
  • etc...

La Plaine Images

Implantée sur une ancienne usine industrielle à l’architecture exceptionnelle sur 5 hectares, la Plaine Images est un site d'excellence économique consacré à l'image et aux industries créatives.

La Plaine Images rassemble entreprises, plateforme de recherche et formations (développement, web, événementiel, formation, serious game, e-learning, jeux vidéo, animation, audiovisuel, médias, édition, communication, marketing, réalité virtuelle).

De la start-up à l'entreprise internationale, la Plaine Images favorise le développement des entreprises et stimule les convergences.

A travers un cadre de travail qualitatif, un programme d'animation et d’accompagnement, la Plaine Images développe des liens structurels entre les acteurs présents sur le site, et, crée une véritable communauté.

À deux pas du Fresnoy, la Plaine Images accueille, entre autres, sur son site :

  • ANKAMA, Studio de création, distributeur, producteur et éditeur (Dofus…),
  • WAKANIM, éditeur et distributeur de séries d’animation japonaises,
  • A-VOLUTE, Fournisseur de logiciel de spatialisation audio 3D,
  • KIMPLE, Solution la plus pratique pour créer rapidement, en toute autonomie, son jeu promotionnel,
  • NEOTROPE, Captation biologique, date science serious gaming,
  • WIPPLE, Spécialiste des solutions interactives et de la collaboration,
  • 3DDUO, jeux vidéo dématérialisés.

Une implantation stratégique dans le site de l'Union

À la jonction de Roubaix, Tourcoing et Wattrelos, l’Union est un « morceau de ville » en plein renouveau. Il couvre 80 hectares, et constitue l’un des plus grands projets de renouvellement urbain en France.

L’Union est un quartier mixte, un quartier où sont étroitement imbriqués les activités économiques, les logements, les loisirs, les espaces publics. Le site traduit les triples impératifs du renouvellement de la ville sur elle-même, et de la coproduction, notamment avec les habitants.

Modèle de développement urbain contemporain, l’Union a reçu à ce titre le Grand prix national Ecoquartier 2011. À terme, le quartier deviendra un lieu de vie à part entière, un espace partagé accueillant 4 000 habitants pour 4 000 salariés.