La Ferme d’en haut

La Ferme d’en haut

En 2004, dans le cadre de "Lille 2004 capitale européenne de la culture", la ferme d'en Haut est réhabilitée et devient "Maison folie". La rénovation allie patrimoine et modernité en préservant le caractère rural du site  tout en y intégrant des éléments contemporains.

Probablement construite au début du XVIIIe siècle, elle doit son nom par opposition au Château de Flers, situé en contrebas, appelé aussi Ferme d'en Bas. Cette ferme hexagonale d'environ 1000 m² est construite autour d'une vaste cour intérieure. Elle possède une forte valeur symbolique témoignant des racines rurales de Villeneuve d'Ascq.

C'est un lieu de convivialité, de rencontre et d'échanges autour de projets artistiques pluridisciplinaires : spectacle vivant, musique, arts plastiques, résidences d'artistes, ateliers de pratique artistique.


Résidences 

Les artistes en résidence à la Ferme d'en haut, rencontrent les habitants pendant leurs créations. Ces résidences concernent tous les domaines, théâtre, musique, arts plastiques....selon les projets, les dynamiques des partenaires et des disponibilités des artistes.

Ces résidences permettent à la fois de mélanger les générations, de créer des passerelles entre elles et d’aller vers les publics qui ne fréquentent pas spontanément les structures culturelles, car les habitants vont plus facilement assister à un événement auquel ils ont participé et qui se déroule dans leur quartier. Ces rencontres sont fortes et créatrices.


Environnement 

Née dans le cadre d'une politique de création de villes nouvelles, à partir de 1969, Villeneuve d'Ascq s'est construite sur le territoire des trois villages anciens : Annappes, Ascq et Flers. Naturellement, elle hérite de leur patrimoine, dont de nombreuses fermes.

Avec 64 328 habitants sur 2 746 ha, la ville bénéficie d'une forte attraction économique, la ville accueille plusieurs zones d'acticité, un important parc scientifique et universitaire - avec la présence de pôles de recherche, campus de l'Université de Lille I et de l'Université de Lille III, d'écoles d'ingénieurs. Dynamique, la ville est également connue pour ses manifestations sportives, ses musées dont le plus connu est le LAM, musée d'art contemporain, pour ses espaces verts et ses infrastructures dédiées au handicap.


Espaces de travail:

La Ferme d’en Haut est un laboratoire d’idées, de projets qu'il est possible de développer grâce aux ressources du lieu :

  • Un atelier d’artiste, volume brut, polyvalent et pluridisciplinaire qui accueille des stages de calligraphie, d'arts plastiques, de danse, de théâtre... Il sert également de lieu de création pour des petites formes ou de lieu de performance pour des plasticiens.
  • Une salle de spectacle, d'une capacité de 300 personnes (et 124 assises) où rien n'est figé avec la possibilité d’installer différents dispositifs scéniques. Une scène modulable (en fonction des projets) Ouverture maximale : 6 m (9m de mur à mur sans praticables) Profondeur maximale : 6 m (9m sans praticables) Surface : entre 120 et 180 m² selon la configuration retenue. Jauge : 124 places assises et 300 places debout. Équipement : Son/Lumières/Vidéo -Une salle d’exposition, à l'architecture contemporaine organisée sur 2 étages dans une ancienne grange.
  • Un espace de convivialité avec cuisines,
  • Un logement d’artiste, composé de 3 chambres dont une accessible aux PMR avec cuisine et salle à manger commune.
  • Un studio de répétition et d’enregistrement dédiés à la musique,
  • Un estaminet, lieu convivial géré par un collectif d'associations, Carré Rond qui propose une programmation amateur dans le cadre d'après-midi multiculturels.
  • Une cour, un jardin, souvent investis par des expositions extérieures et des spectacles.

Ces espaces permettent de concevoir des créations (théâtre, arts plastiques...) spécialement pour le lieu.


Environnement 

Née dans le cadre d'une politique de création de villes nouvelles, à partir de 1969, Villeneuve d'Ascq s'est construite sur le territoire des trois villages anciens : Annappes, Ascq et Flers. Naturellement, elle hérite de leur patrimoine, dont de nombreuses fermes.

Avec 64 328 habitants sur 2 746 ha, la ville bénéficie d'une forte attraction économique, la ville accueille plusieurs zones d'acticité, un important parc scientifique et universitaire - avec la présence de pôles de recherche, campus de l'Université de Lille I et de l'Université de Lille III, d'écoles d'ingénieurs. Dynamique, la ville est également connue pour ses manifestations sportives, ses musées dont le plus connu est le LAM, musée d'art contemporain, pour ses espaces verts et ses infrastructures dédiées au handicap.


Ils sont passés par la Ferme d’en haut

La Ferme d’en Haut vibre au rythme des expositions, des spectacles de théâtre et des concerts qu’elle accueille tout au long de l’année.

Les plasticiens

L'association la Pluie d'Oiseaux, Hervé Di Rosa, Kaixuan Feng, François Riou, LEM, le collectif Labelle production, le collectif Renart, Erika Vaury, Scénocosme, Fiber art fever !, Amadou Ba,Le collectif Faubourg 132, Laurent Perbos...

Les compagnies

Nathalie Baldo, La Langue pendue (Rachid Bouali), L'instant suspendu, La Vache bleue, Nathalie Cornille, Métalu à Chahuter, Le Théâtre du Prisme, Théâtre K, Melting Spot, Les ateliers de Pénélope, la Manivelle, La roulotte ruche, Lille impro, Jacques Bonnaffé, Les Zanimos...

Les groupes

Tahiti 80, Shannon Wright, Lee Ranaldo, The Bellrays, The Legendary Tigerman, Le Prince Miiaou, The Ex, High Tone, Mesparrow, les groupes de Tour de Chauffe... Des projets avec des associations/structures : Atelier 2 Arts plastiques, Cric Crac Compagnie, l'université lille 3, la médiathèque municipale, le CCAS de la ville...

Des projets avec des associations/structures : Atelier 2 Arts plastiques, Cric Crac Compagnie, l'université lille 3, la médiathèque municipale, le CCAS de la ville...

Infos pratiques


Adresse

268, rue Jules Guesde

59650 Villeneuve d’Ascq

Tél. : 03.20.61.01.46


Accès 

Métro ligne 1 : arrêt Pont de Bois, puis Bus 13, direction Mont de Terre, arrêt Faidherbe ou Liane 4, direction Halluin : arrêt Château

Métro ligne 2 : arrêt Fort de Mons, puis Bus 13, direction Villeneuve d’Ascq Contrescarpe : arrêt Faidherbe


Heures d'ouverture

Samedi et dimanche de 15h à 19h 

Ouverture tout public pour les expositions (selon la programmation)

Entrée gratuite

Visites de groupes sur demande et réservations.