Construire plus, un habitat plus mixte

Construire plus, un habitat plus mixte

La Métropole Européenne de Lille fixe un objectif de production de 6 000 logements neufs par an. Pour répondre à tous les besoins, une diversité de la production est encouragée.

L'objectif des 6 000 logements neufs par an se répartit de la manière suivante:

  • 1/3 de logements sociaux,
  • 1/3 de logements intermédiaires
  • 1/3 de logements libres

La construction de ces nouveaux logements est orientée préférentiellement vers des secteurs bien desservis par les transports en commun et les services.


Intensifier la production de logement sociaux

Pour favoriser la mixité, au moins 30% de la production dans chaque commune doit être consacré au logement locatif social.

Les aides métropolitaines au logement social

Pour cela, la MEL appuie les organismes HLM dans la production de logements sociaux en accordant des aides directes et des aides déléguées de l’Etat.

Elle garantit également les emprunts des organismes de logement social.

Pour en savoir plus : Chaque année, La Métropole Européenne de Lille établit un bilan des logements sociaux financés sur son territoire : nombre, localisation, caractéristiques, financements...


La politique foncière en faveur du logement social

La MEL intervient également en mettant à disposition des bailleurs des terrains préemptés pour y construire du logement social. Elle travaille également avec l’Etablissement Public Foncier (EPF) Nord-Pas de Calais afin d'accélérer le recyclage de terrains en friche: acquisition par l’EPF des terrains, démolition-dépollution, revente aux opérateurs à des conditions favorisant le développement de logements sociaux.


Promouvoir l'accession abordable

La Métropole souhaite favoriser une accession qui soit financièrement abordable pour les habitants, c’est-à-dire :

  • dont les prix n’excèdent pas 2 400€ TTC le m² de surface habitable hors stationnement, 
  • qui s’adresse à des ménages dont les revenus sont inférieurs à certains plafonds (PLS en accession).

 

Pour cela, la Métropole :

  • appuie financièrement les opérateurs pour des projets de location-accession en PSLA (Prêt Social Location Accession).
  • intervient sur le volet foncier (possibilité de minoration des prix fonciers ou de subvention)
  • expérimente le bail réel solidaire à travers la création d’un organisme de foncier solidaire avec la ville de Lille.

Les ventes HLM

La MEL veille avec les organismes de logement social à favoriser la réalisation, dans de bonnes conditions, de projets d’accession (état des logements, sécurisation de l’accédant, gestion de la copropriété…). Il s’agit également d’éviter l'affaiblissement de l'offre en logement social dans les secteurs déficitaires.

Connaître les bailleurs sociaux présents dans la Métropole Européenne de Lille 


Vieillissement et handicap

La Métropole Européenne de Lille s'engage à faire de la prise en compte du vieillissement et du handicap, une priorité au sein de sa politique en matière d'habitat.

En lien avec l’ensemble des partenaires impliqués, la Métropole Européenne de Lille promeut :

  • l’adaptation des logements privés et sociaux,
  • l’adéquation entre l'offre et la demande de logements adaptés,
  • l’amélioration et le développement d’une offre spécifique répondant aux différents niveaux d’autonomie.

 


Le logement des jeunes

La Métropole Européenne de Lille entend favoriser l’accès des jeunes au logement.

Elle soutient: 

  • la production et la réhabilitation de résidences pour jeunes à ressources modestes
  • le logement intergénérationnel (logement de jeunes au domicile de personnes âgées), porté par les associations «Générations et Cultures » et « Ensemble 2 Générations ».

L'expérimentation des Octaves

Dans neuf communes, la MEL a expérimenté le modèle OCTAVES : il s’agit de huit logements sociaux neufs à destination des personnes âgés intégrés à un programme de logements ordinaires, avec accompagnement mutualisé des locataires et un accès facilité aux services de maintien à domicile.