Recherche

Les recherches les plus fréquentes :

El DORADOS ? - Photographies de Maxime Dufour

Evénement MEL
  • Exposition

Eldorado, nom masculin.

Terme détourné de son origine mythologique pour désigner une contrée chimérique où les habitants vivent et s’épanouissent dans l’abondance et l’allégresse.

L’Homme, insatisfait chronique, redéfinit sempiternellement sa conception de l’eldorado et les lieux qui peuvent encore exciter son imagination se font rares à l’heure de l’ultra-consommation.

Les mégapoles, dans tout ce qu’elles apportent en démesure et en superlatifs, attirent de plus en plus les citoyens du monde et semblent remplir pleinement ce rôle de fantasme incarné de notre temps.

Pourtant leur nombre d’habitants dépassant souvent les 20 millions, l’étalement urbain, la problématique croissante de la gestion de la mobilité et des ressources et la complexité de la gouvernance donnent à ces nouveaux eldorados un goût bien plus amer.

Francisco de Orellana aura donné son nom à l’Amazone mais sera mort avant d’avoir trouver les fameuses cités d’or.

Tokyo, Delhi, Shanghaï, New York, Mexico ou Bangkok sont aujourd’hui très faciles à rejoindre mais quand est-il véritablement de l’abondance et de l’allégresse ?

Eldorados ? Ont-ils seulement jamais existé ?

Après un parcours dans le monde de la communication et de la culture, Maxime Dufour décide de se lancer dans la photographie.

Attiré par la perspective, la géométrie et la fragmentation des objets et des édifices, ses domaines de prédilection sont, dès le début, l’architecture, le design et l’art contemporain. La créativité émergeant de la mutation des espaces métropolitains, le développement des nouveaux codes urbains, la dynamique du béton, du métal et du verre sont, pour lui, source constante d’inspiration.

El DORADOS ? - Photographies de Maxime Dufour

Infos pratiques

Dates & Horaires
16 mai - 28 novembre, les jeudis
Tarif
Accessibilité
-