Records de fréquentation espaces naturels métropolitains

Records de fréquentation battu pour les espaces naturels de la MEL

vendredi 30/11/2018

En 2018, 370 000 visiteurs (+13% par rapport à 2017) ont profité des Espaces Naturels de la Métropole Européenne de Lille (MEL). Un nouveau record de fréquentation pour cette saison, qui a su séduire petits et grands autour d’animations, d’ateliers, d’expériences et de festivités placées sous le signe du « Voyage ». Un succès basé sur une offre d’animations et d’équipements enrichie depuis maintenant 2 ans grâce à la stratégie 2016-2026 des Espaces Naturels de la MEL.

(c)

2018, une nouvelle année de succès pour les Parcs et Relais Nature de la métropole

Chiffres clés :

- Plus de 370 000 visiteurs tout au long de la saison
- +13% de fréquentation par rapport à 2017
- 214 rendez-vous organisés en collaboration avec 139 compagnies culturelles et associations naturalistes.
- 450 abonnements supplémentaires à l’année

L’ensemble des Espaces Naturels métropolitains ont fait le plein de visiteurs grâce notamment à une programmation enrichie de 24 rendez-vous. On remarque que le public se fidélise et notamment les familles : 3 710 abonnements ont été vendus (+14%) dont 2 155 abonnements famille (+72%).

Les Espaces Naturels métropolitains ont également fêté les 50 ans de la MEL. Ces temps exceptionnels et gratuits ont été largement plébiscités à l’image du 1er juillet : 17 500 visiteurs sur l’ensemble des 3 parcs.

La retransmission en plein air de l’Opéra « Nabucco de Verdi » à MOSAÏC, le 26 mai a également rassemblé 2 600 visiteurs.

« Cette année encore, l’offre enrichie et toujours diversifiée des Espaces Naturels métropolitains a su répondre aux attentes du public. Ce nouveau record de fréquentation le prouve. Nous avons su emmener les métropolitains en voyage aux portes de chez eux. C’est pourquoi notre stratégie se poursuit pour la saison 2019. Nous allons continuer à collaborer avec des partenaires culturels importants de notre territoire et proposer aux visiteurs des rendez-vous pédagogiques, conviviaux, participatifs et festifs. » commente Jean-François Legrand, conseiller métropolitain délégué aux espaces naturels métropolitains.

  • MOSAÏC, le jardin des cultures : 111 368 visiteurs en 2018 (+23% par rapport à 2016). La barre des 100 000 visiteurs est franchie pour la 1ère fois de son histoire.
    Moments forts : 5 298 visiteurs ont ouvert la saison lors du 1er week-end d’avril et 3 976 ont assisté à la fête de clôture, le 4 novembre dernier. Une belle progression par rapport à l’an passé. La semaine de la Nainvasion rassemble également toujours autant de monde avec 6 764 curieux cette année.
  • Le Musée de Plein Air : 82 948 visiteurs en 2018. (+31% par rapport à 2016).
    Moments forts : Rendez-vous immanquable de la fin d’année, la Fête de la Sorcière a une nouvelle fois battu son record de fréquentation avec 31 850 visiteurs les 20 et 21 octobre. Les Journées Européennes du Patrimoine ont, elles, rassemblé 1 729 personnes.
     
  • Les Prés du Hem : 154 367 visiteurs en 2018 (+17% par rapport à 2016) avec un record de fréquentation en juillet. 67 315 visiteurs ont afflué sur le mois dont un tiers sur les seules journées du 1er et 14 juillet.
    Moments forts : « La Folle Aventure » aura marqué les esprits avec 11 800 spectateurs présents le 14 juillet. Des festivités qui chaque année attirent de plus en plus de monde. Beau succès également pour l’Ultime offensive, reconstitution militaire du Centenaire de 14-18, en collaboration avec le musée de Fromelles avec 8 500 visiteurs.
     
  • Les Escapades métropolitaines ont trouvé leur public : cet événement transversal d’un nouveau genre, en partenariat avec l’Aéronef a conquis 3 318 mélomanes. Une belle réussite pour ces rendez-vous musicaux qui ont permis de mobiliser un public nouveau.

 

Des rendez-vous nature appréciés

Porte d’entrée des grands espaces de nature de la métropole, les Relais Nature ont totalisé 150 rendez-vous annuel et réuni 10 025 participants. Un record pour ces animations et événements dont les thématiques nature séduisent de plus en plus.

  • Relais Nature de Santes : 12 000 visiteurs en 2018 (+27% par rapport à 2016), convaincus par l’ouverture de la 1ère boutique ENM. Moments forts : 3 000 gourmands ont arpenté les étals des 4 marchés de producteurs locaux organisés avec le CIVAM. La Nuit des Relais, le 15 septembre dernier, a également fait jauge pleine avec 50 curieux.
  • Relais Nature de Tourcoing : 4 583 visiteurs en 2018 et 3 436 passagers à bord du bateau de la MEL, la Décidée.Moments forts : 12 000 festivaliers pour l’événement MEL’ting Ponts, à l’occasion de 12 ateliers créatifs, 2 concerts et 5 grands événements.
     
  • Relais Nature de Villeneuve d’Ascq : ce lieu affiche un statut un peu particulier par rapport aux autres Relais Nature, puisqu’il est entièrement en accès libre. En 2018, l’équipe a multiplié les initiatives pour fidéliser son public, en proposant entre autres des rendez-vous animés réguliers. Une démarche qui a porté ses fruits : 5 342 visiteurs y ont été accueillis cette année contre seulement 2 740 en 2016. Moments forts : les ateliers d’été, le mercredi après-midi charment toujours autant les familles.

Les espaces ouverts font également le plein de visiteurs. En cette année de canicule, les promeneurs ont privilégié la fraicheur des frondaisons et les linéaires des différents canaux de la métropole, l’éco compteur installé à Marquette-lez-Lille a ainsi enregistré une augmentation de 9% d’usagers dont 66% de cyclistes.

En 2019, lancement d’une chasse aux trésors grandeur nature

Après « la Nature inspirante » en 2017, le « Voyage » en 2018, la nouvelle saison invite à chasser les trésors. Au programme : toujours plus d’animations et d’ateliers pédagogiques mais aussi et surtout la volonté d’intégrer la dimension design. La MEL, Capitale Mondiale du Design 2020 trouve aussi sa place dans les espaces naturels.

A noter également : l’opération EL DORADO s’invitera dans cette saison ENM, notamment lors du week-end du 19 mai en lien avec l’oeuvre de saison dédiée au jardin MOSAÏC. Des oeuvres de Lille 3000 seront aussi visibles à la Plaine des Périseaux, au Marais de Fretin, au Parc du Héron, aux Prés du Hem et au Musée de Plein Air.

En attendant la saison 2019, riche de temps ludiques, d’expériences sensibles et de découvertes pétillantes, le public est invité à se promener dans ces espaces de nature ouverts tout l’hiver : le Parc de la Deûle et l’Espace Naturel des Périseaux, le Val de Marque et la chaîne des lacs, les berges du Canal de Roubaix et celles du Val de Lys, entre Lambersart et Deûlémont.

 

Source : Communiqué de presse

Et aussi...

Marchés fermiers d'hiver

Le CIVAM, partenaire de la MEL pour la promotion des produits locaux, bio et de qualité, organise ses deux derniers marchés de l’année, le 16 et 19 décembre. L'occasion de rencontrer des producteurs locaux et de garnir votre panier de produits frais.

En savoir plus

Quel design pour les salons urbains d’Euraflandres ?

Quatre prototypes d’assises urbaines viennent d’être installés place des Buisses à Lille, à proximité de la gare Lille-Flandre, de l’accès au métro, de la nouvelle station V’lille, des arrêts de bus et des taxis en attente. Les usagers sont invités à donner leurs impressions jusqu’au 5 décembre. 

En savoir plus
 

Les sites de la Métropole Européenne de Lille