Charte de la participation citoyenne

La participation citoyenne à la MEL

jeudi 01/12/2016

Lors du Conseil métropolitain du 2 décembre 2016, les élus ont voté une délibération et ont adopté la Charte de la Participation citoyenne à la Métropole Européenne de Lille.

La MEL s'est ainsi dotée d'une nouvelle manière de faire pour associer plus largement les citoyens métropolitains dans l'élaboration et la mise en oeuvre des projets et politiques publiques du territoire.

  • Présentation de la Charte au Conseil de la Métropole par Monsieur Bernard GERARD, Vice-président © MEL

    Présentation de la Charte au Conseil de la Métropole par Monsieur Bernard GERARD, Vice-président "Métropole Citoyenne".

  • Les élus métropolitains ont adopté la Charte de la participation citoyenne à la MEL. © MEL

    Les élus métropolitains ont adopté la Charte de la participation citoyenne à la MEL.

Par cette délibération, la MEL s'engage à travers :

  • Des principes et valeurs ;
  • Une méthodologie de référence ;
  • Un plan d'actions opérationnel.

Afin de promouvoir et garantir la construction et la mise en oeuvre de ce nouvel écosystème métropolitain de la particitpation citoyenne et permettre ainsi à toute personne de pouvoir participer à un projet qui la concerne.

À savoir

La Charte de la participation citoyenne à la MEL a été adoptée en Conseil de la Métropole le 2 décembre 2016.

La Délibération ainsi que la Charte sont disponibles via la rubrique "À télécharger". Merci pour votre intérêt !

Six principes fondateurs de la participation citoyenne

La philosophie générale de la Charte de la participation citoyenne à la MEL s’inscrit autour de 6 principes et valeurs qui devront guider toutes démarches participatives :

  • Une culture et un engagement commun entre élus, techniciens et citoyens.
  • La transparence et l'accessibilité pour une participation accessible et visible à tous.
  • L'inclusion ou une égalité réelle dans les possibilités de participer au débat public.
  • Une responsabilité partagée pour un dialogue constructif et porteur d’intérêt général.
  • L'intelligence collective ou les conditions et la méthode pour un débat démocratique.
  • L'amélioration continue pour continuer à ajuster et faire vivre cet élan participatif.

Un cadre qui formalise la place et la méthode de la participation citoyenne

L’association des citoyens dans l’action publique de la MEL, nécessite une manière de faire qui garantisse un dialogue et une prise en compte optimale de la parole citoyenne.
Cette méthodologie se réfère et respecte l’ensemble des principes énumérés précédemment.

  • Une première étape qui engage les élus, les techniciens, les citoyens, les associations…, et qui permet de fixer le cadre et le contenu de la démarche participative engagée ;
  • Une seconde étape qui permet aux citoyens, aux associations… de s’informer, de se mobiliser et de produire un avis et des recommandations ;
  • Une troisième étape qui engage les élu(e)s et services concernés de la MEL à prendre en compte et à analyser cet avis citoyen au regard du projet ;
  • Une dernière étape qui engage les élu(e)s et services concernés de la MEL à rendre compte, de manière argumentée, des choix réalisés suite à l’analyse de l’avis citoyen.

Des mesures et actions pour préciser nos modes de faire

Afin de concrétiser cette ambition démocratique et ces nouveaux modes de dialogue, la MEL s’engage à réfléchir, à expérimenter, à développer de nouvelles démarches, de nouveaux outils au service de la participation des citoyens d’ici 2020.

Par exemple :

  • Promouvoir et renforcer l’E-démocratie à la MEL, notamment avec la mise en place d’une plateforme citoyenne interactive ;
  • L’organisation d’une « Journée citoyenne » à l’échelle de la métropole favorisant la mobilisation et le « faire citoyen » sur des sujets tels que l’Éco-citoyenneté, la Solidarité…
  • Renouveler les dispositifs de participation en développant des formats innovants et ambitieux tels que les marches exploratoires et participatives, les conférences citoyennes…
  • Renforcer le travail en complémentarité avec les communes et partenaires de proximité, notamment par la création d’un réseau métropolitain de la participation citoyenne ;
  • S'appuyer sur le dispositif "MEL à l'écoute de ses habitants" sur le territoire métropolitain ;
  • Favoriser l’engagement et la participation des publics jeunes de la métropole, notamment avec la mise en place d’une « Université Populaire de la Jeunesse » (action engagée dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir Jeunesse) ;
Concerter pour construire ensemble les projets métropolitains ©MEL

Concerter pour construire ensemble les projets métropolitains

"Ce n'est pas que la destination qui compte mais aussi la route emprunté"

L’élaboration de cette Charte de la participation citoyenne et de son plan d’action, est issue d’une démarche participative et collaborative : la Fabrique de la participation citoyenne.

La participation citoyenne ne se décrète pas, c’est un changement de culture et de posture !

La démarche engagée depuis plus d’un an à la MEL pour aboutir à cette Charte n’est qu’une étape, certes importante car fondatrice dans la construction d’un écosystème métropolitain de la participation citoyenne, qui nécessitera néanmoins à faire vivre et à faire évoluer de manière opérationnelle et bien sûr participative !

Et aussi...

De la Communauté Urbaine à la MEL, 50 ans d'histoire

Retrouvez l'histoire de la Métropole Européenne de Lille, quelques repères et dates clés.

En savoir plus

Plans d'eau gelés: attention danger !

Depuis le début de la semaine, les rigueurs hivernales commencent à geler la plupart des plans d’eau, et ce particulièrement sur la chaîne des lacs de Villeneuve d’Ascq. Ces vastes étendues instables présentent de grands dangers pour qui se risquerait à les traverser !

En savoir plus
 

Les sites de la Métropole Européenne de Lille