Biotope, au cœur du chantier

Biotope, au cœur du chantier

lundi 24/09/2018

La première pierre de l’opération Biotope, futur siège de la MEL, a été posée lundi 24 septembre. Elle marque le démarrage du plus important chantier de bureaux de la métropole lilloise.

Alexandre Traisnel/MEL

Biotope, au cœur du chantier

La première pierre de l’opération Biotope, futur siège de la MEL, a été posée lundi 24 septembre. En présence de Damien Castelain, président de la Métropole Européenne de Lille, Martine Aubry, maire de Lille, de Soren Ollgaard, directeur de la conception, architecte - Henning Larsen, de Philippe Jouy, président de Bouygues Bâtiment Nord-Est et gérant de Linkcity et d’Éric Charpentier, directeur général du Crédit Mutuel Nord-Europe. Elle marque le démarrage du plus important chantier de bureaux de métropole lilloise.

Une opportunité exceptionnelle

Fin 2019, les services métropolitains s’installeront dans un immeuble de 30 000 m² sur sept étages, sur le site du « Champs libre », entre l’Hôtel de Région et le Grand Palais, preuve du dynamisme du troisième quartier d’affaires français et bonne nouvelle pour l’emploi et le territoire. Voté en conseil métropolitain en février 2018, ce projet d’emménagement de la MEL se concrétisera en fin décembre 2019, date de livraison du bâtiment « Biotope ».

Cet ambitieux projet, développé, financé et construit par des acteurs locaux, est le symbole d’un partenariat fructueux entre les collectivités territoriales, la ville, les aménageurs, les investisseurs, les architectes, les développeurs immobiliers et les constructeurs.

Un projet ambitieux

Initialement envisagé dans le cadre de la candidature de Lille à l’accueil de l’Agence Européenne des Médicaments, le Biotope imaginé par les architectes Henning Larsen Architects (Danemark) et Keurk Architecture (Lille) est adapté aux besoins de la Métropole Européenne de Lille, flexible et modulable, et pensé pour son rayonnement. Le Biotope sera doté de grandes ouvertures donnant sur des terrasses végétalisées et parsemées d’arbres et d’arbustes. La lumière et les matériaux naturels comme le bois ou la pierre seront omniprésents.

En plus des surfaces de bureaux, il accueillera un atrium sur deux étages, un espace de restauration en roof top, un auditorium et des espaces de rencontres. Le bâtiment économe en énergie respecte les normes environnementales les plus exigeantes : les certifications BREEAM Excellent et Well Gold pour la qualité sanitaire et le bien-être des occupants, le label E+C- pour la performance énergétique du bâtiment et sa faible empreinte carbone, le label Biodivercity pour l’excellence en matière de respect et de développement de la biodiversité locale et le label Wiredscored pour le faible impact de la connectivité.

Dans la dynamique design

Symbole d’une métropole ouverte et tournée vers l’avenir, le Biotope sera le plus beau des marqueurs de la Capitale mondiale du design.

En chiffres

  • 29 300 m2 de surfaces utiles
  • 5 labellisations environnementales
  • 750 arbres et arbustes plantés en toiture
  • 19 mois de travaux
  • 4 grues
  • Une équipe de près de 500 personnes au plus fort de l’activité
Et aussi...

Lille Métropole 2020 : un décollage, pas un atterrissage

La MEL, Capitale Mondiale du Design 2020, est allée à la rencontre de 300 entrepreneurs, lors d’une réunion plénière exceptionnelle du comité Grand Lille ce 7 décembre. 

En savoir plus

Partageons le design

À un an de l’ouverture officielle de Lille Métropole 2020 Capitale Mondiale du Design, la MEL invite les acteurs du territoire à inventer demain. 

En savoir plus
 

Kiosque

Publications

Les sites de la Métropole Européenne de Lille