Euraflandres, le nouveau visage du quartier des gares

Euraflandres, le nouveau visage du quartier des gares

jeudi 01/02/2018 Archivé

Porte d’entrée de la métropole, le quartier des gares va être transfiguré par le chantier Euraflandres. Avec trois objectifs : une circulation des piétons apaisée, une meilleure organisation des flux de transports et des espaces publics de qualité.

Vincent Lecigne

Le top départ officiel de ce chantier d’envergure a été donné ce matin en présence de Damien Castelain, président de la Métropole Européenne de Lille, Martine Aubry, Maire de Lille, et d’Isabelle Menu, architecte.  

Aux abords de la gare Lille Flandres, où se pressent plus de 6000 personnes par jour, l’espace public va être intégralement réaménagé. Les sols, l’éclairage, le mobilier, les cheminements vont être unifiés, repensés voire réinventés pour redonner au piéton sa place centrale.

quote left

Euraflandres est, par essence, l’un des sites les plus métropolitains de notre agglomération avec le centre d’affaires, avec le Grand Boulevard qui relie les trois plus grandes villes de notre département, avec des tramways, des métros, des bus, et des V’Lille. Euraflandres est sans conteste notre terrain de jeu privilégié pour inventer la ville de demain, qu’elle soit belle bien sûr, mais surtout pensée pour ses usagers. Car c’est bien ça l’enjeu du Design. En tant que Capitale Mondiale du Design en 2020, nous souhaitons faire d’Euraflandres un premier laboratoire sur le sujet.

quote right

Damien Castelain, président de la MEL

Trois objectifs

Le projet Euraflandres veille à améliorer les dessertes de la gare Lille Flandres, avenue Charles Saint Venant, et avenue Willy Brandt, dans l’optique d’une meilleure organisation des transports (que ce soient les bus ou les taxis). La circulation apaisée des piétons est aussi un des objectifs affichés du chantier, pensé pour l’usager et son parcours ; comme la réalisation d’espaces publics de qualité, esthétiques et agréables. La conception de l’ensemble du projet s’inscrit d’ailleurs pleinement dans l’optique de Lille Métropole capitale mondiale du design. Débutés fin 2017, les travaux doivent prendre fin au printemps 2019. Le coût du projet s’élève à 13 millions d’euros, entièrement financés par la MEL.

Le piéton au cœur du projet

Autour de la gare Lille Flandres, trois places ayant chacune leurs spécificités sont réaménagées.

La Place des Buisses
Entre les deux gares, l’organisation des transports va être revue pour rendre la place des buisses plus lisible aux 25 millions de voyageurs qui s’y croisent chaque année.

La Place Saint Hubert
Un peu à l’écart à côté du parc Matisse, la place va se couvrir d’arbres et laisser les cafés et restaurants étendrent leur terrasse.

La Place de la gare
La façade historique de la gare est mise en valeur par une perspective dégagée et un sol unifié.

Et aussi...

Le chantier Euraflandres poursuit son avancée

Une phase importante du chantier Euraflandres est engagée durant la période estivale. Du 9 juillet au 3 août, plusieurs voies sont ainsi fermées à la circulation.

En savoir plus

Travaux à Lille

A compter du 15 février, des travaux de renouvellement du réseau d'eau ont lieu rue de la Collégiale et place du Concert à Lille.

Direction Lille
 

Les sites de la Métropole Européenne de Lille