Discours du 14 octobre 2016

Réunion du Conseil du 14 octobre 2016

Intervention de Damien CASTELAIN,
Président de la Métropole Européenne de Lille

quote left

Mes chers collègues,

Avant de dérouler l’ordre du jour, je souhaite revenir avec vous sur quelques faits marquants depuis le dernier conseil.

Et je voudrais commencer par une pensée pour notre ami Jacques REMORY, le regretté maire de Linselles, qui nous a quittés il y a un mois.

Jacques, vous le savez,  défendait sa ville avec ferveur. Il aimait ses habitants. Je sais que son successeur, Yves LEFEBVRE, que je salue aujourd’hui dans nos rangs, saura reprendre le flambeau avec autant d’implication et d’engagement, il lui a promis, je le sais.

Je vous propose de respecter une minute de silence en sa mémoire.

Sans transition, je vous rappelle que notre Métropole est sportive et animée !

L’actualité a été riche ! La période estivale a commencé dans un climat de fête avec l’Euro 2016. Il a fallu conjuguer fête et sécurité et, vous le savez, tout s’est bien déroulé, hormis la défaite en finale de la France face au Portugal.

Notre fan zone a fait le plein et nous y avons reçu 430 000 supporters venus de toute l’Europe : nous avons une nouvelle fois pu montrer notre sens de l’accueil et de l’organisation.

Cet événement a profité à nos commerçants : je pense surtout et notamment à nos hôteliers et nos cafetiers qui ont fait le plein durant ce mois de l’Euro 2016.

De nouveaux rendez-vous nous attendent puisque nous nous préparons maintenant à accueillir le mondial de Hand en janvier. Les joueurs de l’équipe de France, tenants du titre et vice-champions olympiques, fouleront à coup sûr le parquet de notre aréna ! Et nous assistions il y a quelques semaines avec Dany WATTEBLED et Florence BARISEAU à une conférence de presse pour lancer l’évènement.

Les ventes de billets progressent bien et nous devrions une fois de plus battre un record d’affluence pour une manifestation sportive internationale. Nous avions déjà battu un record avec le tennis et la Coupe Davis et avec l’Eurobasket.

Ensuite ce sera le tour du rugby puisque le TOP 14 revient chez nous : le racing métro 92 qui délocalise une nouvelle fois sa rencontre pour affronter Clermont.

Notre stade ne vit pas seulement que pour le sport ! En juillet l’Orchestre National de Lille s’est une nouvelle fois produit devant un nombreux public avec des œuvres de choix : La Marseillaise et la 9ème symphonie de Beethoven. Et je vous l’annonce, nous aurons de nouveau la chance d’avoir une 3ème édition avec Jean-Claude Casadesus  pour diriger tous ces musiciens l’été prochain. La volonté de la MEL est de rendre pérenne ce concert de musique classique dans notre Stade Pierre-Mauroy.

Une chance car le maestro a cédé sa baguette fin septembre à Alexandre Bloch, qui saura, à coup sûr, prendre le flambeau et le relai avec brio.

J’ai aussi le plaisir de vous annoncer l’arrivée de Monsieur Sébastien DELOT à la tête du LaM et qui continuera d’œuvrer pour le rayonnement de notre musée métropolitain. Je salue Olivier HENNO et l’ensemble du jury du LaM pour m’avoir présenté cet excellent choix.

La musique aura toute sa place au stade en 2017 avec une annonce faite il y a quelques jours, Dépêche Mode, le grand concert Prodiges avec Marianne James le 2 juin et d’autres noms à venir… Nous avions la volonté de renforcer la programmation musicale. Mais même sous la torture, je n’annoncerai rien. Je laisse le soin aux tourneurs et aux producteurs de le faire.

Vous le savez nous favorisons l’organisation de grands événements mais aussi, et surtout, la pratique du sport et les rendez-vous culturels.

C’est dans cet esprit que nous avons voté quasiment jour pour jour la mise en place des fonds de concours équipements sportifs et culturels.

Nous en voyons déjà les premières retombées : c’est avec plaisir que je suis allé inaugurer la piste d’athlétisme et les courts de tennis rénovés à Seclin avec notre collègue Bernard DEBREU qui a mouillé le maillot pour étrenner ses équipements. Par déontologie, je ne citerai pas la marque du maillot que portait Bernard. Ah si, il me l’autorise, c’était donc un beau tee-shirt Macron. Mais aucune relation avec son soutien politique.

L’important c’est d’offrir dans toutes les communes des conditions idéales pour pratiquer le sport ou s’initier à la culture.

- Une Métropole numérique et dynamique !

Et ce ne sont pas les seuls domaines dans lesquels la Métropole est active. Puisque nous avons tous fait de l’économie une priorité de ce mandat.

A ce titre, j’ai eu le plaisir de saluer l’arrivée de la centième entreprise, fin juin, sur notre site d’excellence la Plaine Images ! Notre pépite de l’industrie créative compte désormais 1 400 salariés et va s’étendre avec la construction d’un nouveau bâtiment prénommé « Link » pour permettre à chacun de développer les activités dans des conditions optimales.

Cela concrétise tous ensemble nos ambitions en terme de création d’emplois dans le numérique puisqu’à l’heure actuelle 38 000 emplois sont concernés et nous avons pour objectif 2024 d’atteindre les 70 000 emplois.

Nous nous félicitons également du renouvellement de notre labellisation French Tech. Nous sommes la locomotive économique de la Région forts de toutes nos expériences menées depuis des années.

Vous le savez, j’ai aussi la même ambition pour le secteur industriel.

Nous proposerons ce soir une délibération cadre sur ce sujet, déclinant une feuille de route confiée à notre collègue Frédérique SEELS. C’est un secteur clé pour la création d’emplois de tous niveaux de qualification. Il est impératif d’accompagner ce secteur  sur la métropole qui ne compte plus aujourd’hui que 40 000 salariés, soit à peine 10% de l’emploi total de la métropole.

Plus que jamais la Métropole est à l’écoute de ses entreprises et nous les rencontrons chez elles, sur le terrain, avec les agents de la MEL, notre force de contact, pour mieux les entendre et les accompagner.

Et nous sommes fiers de vous annoncer l’’installation du siège mondial de Kiabi sur le boulevard de Tournai avec 900 emplois à la clé,

Nous sommes fiers de poser la première pierre du nouveau siège d’Orange, le 4 novembre prochain : 1 200 salariés au pied du stade Pierre-Mauroy.

Mais notre Métropole c’est aussi 13 000 entreprises artisanales, 30 000 emplois, que nous soutenons également dans leurs activités.

C’est dans cet état d’esprit que Vincent LEDOUX et Francis VERCAMER ont posé le 7 octobre dernier la première pierre de l’hôtel d’entreprises de la Blanchisserie à Hem qui va accueillir 5 cellules commerciales artisanales. Ce qui est d’autant plus important dans un quartier de la politique de la ville. 

Vous le savez, nous travaillons aussi à la refonte du dispositif des aides économiques aux entreprises. Et je créerai un guichet unique à la Métropole pour accueillir toutes les entreprises, celles qui existent et celles qui veulent venir sur notre territoire.

Certaines ont déjà été aidées et nous allons sur le terrain pour que notre dispositif réponde au plus près de leurs besoins.

Nous avons par exemple à Chéreng, la cartonnerie Mulliez-Richebé ou encore à Noyelles-lez-Seclin l’entreprise Brunel, spécialisée en produits chimiques et plus récemment Decathlon, qui est le temple du sport et de l’innovation.

Vous m’avez demandé ce matin en Bureau un point d’étape sur la candidature IDEX. La question de se représenter ou non se posait encore il y a quelques semaines. Une nouvelle équipe scientifique, pilotée par Fabienne BLAISE, Présidente de l’Université Lille III, a repris le dossier ! Premiers pas fondateur : universités, Grandes Ecoles, organismes de recherche ont décidé de s’unir sous une même bannière « L’Université Lille-Nord-Europe ». Vous le savez bien chers collègues, après un 3ème échec, il est impératif de réussir. Notre solidité scientifique n’a jamais été remise en question, c’est bien notre capacité à nous réunir qui fera la différence. L’enjeu est de taille : il s’agit de capter une dotation de l’Etat de près 600 M€ sur 10 ans.

L’objectif pour nous tous est clair : faire reconnaitre et développer l’excellence de la recherche en entrainant, je dis bien, l’ensemble du territoire, notamment le monde socio-économique en collaborant, pour créer plus d’innovation !

Il est indispensable, et nous l’avons vu avec nos collègues niçois, d’avoir à nos côtés le monde des entreprises qui s’appuie quotidiennement sur la recherche pour innover, qui embauche des doctorants, et qui finance des projets de recherche… Et j’ai le plaisir de vous annoncer qu’un groupe international, emblématique de notre territoire et particulièrement reconnu pour ses innovations a décidé d’unir ses forces aux nôtres. Le groupe Decathlon apporte son soutien à notre candidature, un soutien de taille qui bien évidemment m’enchante. Je remercie officiellement le DG François de Witte pour son engagement, qu’il soit un exemple pour le monde économique. L’idée c’est d’attirer l’ensemble du monde économique et d’avoir une posture internationale pour soutenir notre dossier IDEX avec des domaines représentés comme la santé, le développement durable, les connaissances interactives.

Nul doute qu’en février 2017 au moment du jury de sélection, nous devrons avoir une dream team pour présenter et gagner notre dossier ! Rendez-vous le 29 novembre prochain pour une grande soirée de soutien du monde économique et du monde politique à Euratechnologies. Je salue la Région, Xavier BERTRAND, Nicolas LEBAS, la ville de Lille, Martine AUBRY, la ville de Villeneuve d’Ascq, Gérard CAUDRON, les élus métropolitains, qui vont soutenir ce dossier avec l’ensemble du monde économique. Ce serait invraisemblable d’avoir un 4ème échec.

- Enfin une Métropole accessible !

Il s’agira aussi de faciliter l’accès de notre métropole, parfois difficile vous le savez bien.

C’est pourquoi j’ai tenu à organiser ces Assises des mobilités et de l’accessibilité le 22 septembre dernier à l’EDHEC avec notre collègue Régis CAUCHE : un temps d’échanges pour collectivement s’engager dans la mise en place de solutions.

J’ai mis en avant 10 engagements, sur lesquels il faudra un suivi et qui relèvent des compétences métropolitaines, mais qu’il faut mettre en œuvre avec l’Etat, la Région et le Département.

 Il faut arrêter de ne rien faire sur ce sujet !

- Enfin une Métropole au service des habitants !

En termes de logements par exemple.

Nous avons inauguré à Illies 76 logements, une offre diversifiée pour accueillir les différentes générations, notamment grâce aux résidences « Octave » pour les séniors et  le maintien à domicile.

Il est primordial que nous proposions une offre de logements pour tous et dans tous les secteurs, urbain comme rural. C’est à ce titre qu’une visite de terrain a eu lieu dans les différentes communes qui défilent sous vos yeux.

Mais concrètement cela passe aussi par d’autres types d’intervention. Vous le savez, la MEL a permis à SOLIHA d’obtenir le soutien financier de la CGLLS. Nous avons obtenu 7 millions d’euros de subvention et SOLIHA va poursuivre son activité au service des plus démunis et des logements sur la métropole.

La métropole aménage son territoire.

A deux pas d’ici, nous avons donné un nouvel essor à Euralille avec la concrétisation d’Euralille 3000 et le démarrage de Swam dont nous avons posé la première pierre avec Martine AUBRY. Bureaux, commerces, services et même un hôtel de renom avec un restaurant panoramique vont voir le jour en plein cœur de Lille et de la Métropole, dans le quartier des deux gares.

De quoi attirer métropolitains et touristes, mais aussi entrepreneurs et investisseurs dans des projets de qualité et de qualité architecturale indéniable.

Toujours pour nos habitants et en particulier les plus fragiles nous venons de lancer les chèques-eau. Ma volonté est toujours la même : de l’eau de qualité, accessible à tous, et à un juste coût.

Ces chèques-eau sont un dispositif supplémentaire à la tarification sociale et éco-solidaire que nous avons tous votée. Je remercie nos deux opérateurs iléo et Noréade qui proposent ce programme au bénéfice de nos habitants, et je le dis, dans nos 85 communes. Vous le savez, il y a une répartition entre iléo et Noréade. Le dispositif est mis en place par les deux opérateurs qui travaillent main dans la main avec les CCAS de nos communes.

Plus récemment, lundi, nous avons aussi inauguré Vigiléo : ce centre d’hyper-vision à la pointe de la technologie pour piloter nos réseaux en direct. Concrètement cela nous permet de repérer les fuites, de suivre les consommations, faire des économies et l’essentiel c’est de préserver la ressource.

C’est aussi un point de départ et ce que nous avons souhaité pour le pilotage de nos autres réseaux. Nous avons été lauréats avec le projet « So MEL So Connected » sur les réseaux électriques intelligents.

Une avancée supplémentaire de la MEL dans la smart city de demain !

Vous le voyez, ces mois d’été ont été bien remplis.

  • Toujours avec cette volonté de prôner la culture de la recette

Nous avons obtenu :

  • 5,7 millions d’euros sur le PIA jeunesse pour l’insertion sociale et professionnelle des jeunes,
  • 37 millions d’euros de fonds européens avec Valérie LETARD et la Région dans le cadre de l’Investissement Territorial Intégré pour les quartiers « politique de la ville » et notamment la rénovation des friches industrielles, là aussi c’est important.

Je vous remercie.

quote right

Les sites de la Métropole Européenne de Lille