Gestion de la circulation

Gestion de la circulation

La Métropole Européenne de Lille veille soigneusement aux conditions de circulation sur son territoire. Une gestion dynamique de la circulation améliore en effet les conditions de déplacement de tous les usagers de la route, et accroît leur sécurité. La MEL veille pour cela à la création, la maintenance, la programmation des carrefours à feux.

La gestion dynamique de la circulation

La gestion dynamique de la circulation se révèle primordiale pour assurer à tous de bonnes conditions de circulation. Elle améliore en effet les conditions de déplacement de tous les usagers de la route, et accroît leur sécurité.

La gestion dynamique se réalise au quotidien grâce à un poste central de régulation (appelé CARROSSE ou PC régulation). Cet outil pilote à distance plus de 630 carrefours à feux tricolores sur les 908 carrefours du territoire. Il facilite ainsi la gestion des flux de circulation des différents modes de déplacement. Pour mener à bien cette mission, les agents du PC CARROSSE intègrent divers paramètres : état de la circulation, perturbations (accidents, chantiers, etc.), sécurité routière, nuisances (bruit, pollution), équilibre des modes de déplacement, priorité aux transports en commun, etc.

Le PC régulation centralise les dysfonctionnements et les interventions. Il gère et diffuse aussi l’information routière concernant les travaux ou les perturbations de circulation. Il centralise et diffuse enfin le nombre de places disponibles dans les parkings de la métropole.

L’un des objectifs de CARROSSE vise à fluidifier la circulation tout en cherchant à minimiser les nuisances de type bruit, pollution.
Il participe à une gestion cohérente et optimale de l’ensemble des réseaux de voirie à l’échelle de la métropole. Pour cela, le dispositif  travaille conjointement et échange des données avec le système de gestion du réseau dénivelé de l’Etat (appelé ALLEGRO), le Centre régional d’informations et de coordination routière (CRICR) et les radios locales.

Mieux connaître le trafic

La MEL utilise sur son territoire un outil standard national de mesure et de connaissance de la circulation. Ce système informatisé de recueil de données s’appelle SIREDO. Il se compose d’un ensemble de stations de comptage fonctionnant 24h sur 24h.

Aujourd’hui, 45 stations de comptage sont installées sur 22 communes. Elles quantifient la circulation et permettent l’élaboration des indices de circulation trimestriels pour connaître l’évolution de la circulation sur Lille et sa périphérie.


Les outils mesurent actuellement :

  • le nombre de véhicules (toutes catégories confondues) circulant sur des axes définis
  • la vitesse moyenne des véhicules.

L’objectif est de calculer certaines moyennes au trimestre et à l’année. Ces données permettent d’étudier l’évolution de la circulation sur un secteur donné.

mieux appréhender la circulation

Le système ALLIGATOR utilisé par la MEL est un outil d’enquêtes de circulation. Equipant un véhicule test qui se mêle à la circulation, il permet d’analyser et de chiffrer de manière objective les conditions de circulation sur les périodes et zones étudiées. Les informations recueillies (vitesse, temps, nombre d’arrêt) sont complétées par les observations des enquêteurs (visibilité, météo, piétons, travaux …).

Une trentaine d’enquêtes de circulation par an permettent ainsi d’évaluer la qualité des déplacements. Elles participent aussi aux paramétrages des carrefours à feux.

Plus récemment, de nouvelles enquêtes permettent d’analyser la qualité des déplacements deux roues (ALLIGATOR Vélo).

Chiffres clés

+ de 630 carrefours à feux régulés

 

130 caméras de gestion de la circulation

 

700 capteurs de régulation

 

5 panneaux à messages variables (PMV)

 

700 capteurs de régulation

 

29 zones de régulation regroupant les contrôleurs de carrefours

Chacune est pilotée par un automate (appelé « coordinateur de zone »).

Un exemple

La circulation des poids lourds sur Lille et son secteur


À partir des mesures de stations de comptage SIREDO, une étude fut réalisée en 2012 pour mieux connaitre l’état du trafic poids lourds. Les stations SIREDO sont en effet capables de différencier la longueur des véhicules, les passages de véhicules sont donc classés par longueur. Pour les poids lourds, l’échelle retenue est une longueur supérieure ou égale à 6 m.


L’évolution du trafic poids lourds a été calculée  sur la ville de Lille soit 5 stations de mesure : Esplanade, Bd de la Liberté, Bd de Leeds, Bd Louis XIV et le Bd Willy Brandt.

Les sites de la Métropole Européenne de Lille