Tourisme

Les actions de la MEL en faveur du tourisme

Chaque année, la MEL attire de plus en plus de touristes. La richesse et la diversité de son offre et son accessibilité enviable à un carrefour stratégique de l'Europe, lui valent d’accueillir de nombreux visiteurs français, belges, anglais, néerlandais…pour ne citer que les principaux. En effet, plus de 70 nationalités des 5 continents sont recensées chaque année par ses offices de tourisme.

Vers une nouvelle dynamique

Les grands événements culturels ont imprimé une nouvelle dynamique touristique : Lille2004, capitale européenne de la culture a marqué un tournant dans la notoriété de la Métropole.

Depuis 2012, le stade Pierre-Mauroy, nouvelle arena du sport et du spectacle de 50 000 places, accueille les plus beaux événements sportifs mondiaux comme la finale de la Coupe-Davis en novembre 2014, l’Eurobasket en 2015 et bientôt l’Euro de football, suivi des Championnats du Monde de handball en 2017.

Sous l’impulsion des acteurs locaux, la Métropole voit chaque année se développer une nouvelle offre : hébergement touristique, événements culturels et sportifs, équipements et prestations pour conventions, séminaires...

©MEL

Une compétence nouvelle, conférée par la loi MAPAM

Depuis le 1er janvier 2015, la MEL fait partie des nouvelles Métropoles qui exercent la compétence promotion du tourisme, en lieu et place des communes. Désormais la loi considère le tourisme dans une notion de « destination, de bassin de vie » à l’échelle intercommunale correspondant mieux aux pratiques du tourisme urbain.

La MEL est devenue le premier partenaire des dix offices de tourisme métropolitains qu’elle coordonne en réseau autour de la mise en œuvre d’opérations métropolitaines de promotion ou d’accueil de grands rendez-vous (Eurobasket en 2015, Euro de foot, grande exposition Modigliani au LaM, etc).

2016, l’année du projet touristique métropolitain

En 2016, la MEL pose le cadre de sa politique touristique :

  • ambition de visibilité nationale et internationale,
  • ambition de solidarité entre les territoires métropolitains,
  • volonté de mettre en place une politique touristique fédératrice de toutes les énergies et dont les Métropolitains tirent les fruits et puissent être acteurs,
  • volonté de tirer davantage ressource des pépites que recèle le territoire, et de capitaliser sur les grands événements sportifs et culturels, de plus en plus nombreux, pour accueillir plus de visiteurs…. tous ces sujets seront évoqués au cours de la concertation organisée par la MEL et nommée « Voix et voies du tourisme », lancée le 24 février 2016.
MEL

Un temps de concertation citoyenne

Le développement du tourisme concerne les Métropolitains Les métropolitains sont des acteurs du développement touristique à plus d’un titre : en partageant leur vision, en développant un projet, en se faisant ambassadeur, en recevant leurs proches et en se faisant « conteur », en accueillant des touristes…

La MEL souhaite leur donner la parole dans le cadre d'une concertation citoyenne.

Une enquête vise à permettre à chacun d’exprimer en ligne son opinion.

Des chiffres

126 lieux et 532 salles identifiés pour le tourisme d’affaires ; un équipement phare, Lille Grand Palais

19 000 lits touristiques dont 15 000 lits hôteliers

6 musées reconnus par le label Musée de France, près de 30 musées ou centres d’interprétation, plusieurs centres d’art

11 fabriques culturelles, des dizaines d’équipements de loisirs familiaux publics ou privés

des sites de nature reconnus et distingués (Prix du Paysage du Conseil de l’Europe pour le Parc de la Deûle, par exemple) maillés par une trame verte et bleue en développement

2 jardins labellisés Jardins Remarquables

10 offices de tourisme

2 villes d’Art et d’Histoire, Lille et Roubaix

Côté emploi  :

11 900 emplois, soit 37 % de l’emploi touristique régional (emplois directs et indirects) : enquête INSEE 2014

Les sites de la Métropole Européenne de Lille