Le projet de doublement des rames

De 26 à 52 mètres : un métro deux fois plus long pour une capacité de transport renforcée

18 stations modernisées, de nouvelles rames (et de nouveaux quais !) de 52 m… , au terme du chantier, les usagers de la « nouvelle ligne 1 » bénéficieront de déplacements plus agréables, plus confortables et plus fluides.

Une réponse à la hausse du trafic

Avec 165 000 voyages par jour, la ligne 1 du métro occupe une place majeure dans l’offre de transports en commun de la métropole lilloise.  Entre 2001 et 2010, sa fréquentation a augmenté de 55%, pouvant atteindre jusqu’à 16 000 voyages en heures de pointe. Les changements de comportements, qui font reculer l’usage de la voiture en ville au profit des transports en commun, laissent présager une accélération du phénomène et une saturation inévitable de la ligne si aucun aménagement n’est entrepris. En 2015, la fréquentation de la ligne 1 est ainsi estimée à 60 millions de voyages.

© Lille Métropole

La ligne 1 aujourd’hui

Mise en service en 1983, la ligne 1 est une composante stratégique du réseau de transports en commun de la métropole lilloise :

  • 18 stations,
  • 4 communes traversées (Hellemmes, Lezennes, Lille et Villeneuve d’Ascq),
  • des connexions aux autres modes de transport (tram, V’lille, bus, TER, TGV),
  • la desserte d’équipements emblématiques comme le CHR ou les pôles universitaires…

Des atouts multiples qui la rendent indispensables aux déplacements de milliers d’usagers.

© Lille Métropole

Aujourd’hui, la cadence de passage des rames – toutes les 66 secondes aux heures de pointe – correspond à l’intervalle minimum pour maintenir de bonnes conditions d’exploitation et ne peut donc être encore augmentée. L’allongement de la longueur des rames (de 26 à 52 m) constitue donc le seul scénario envisageable pour continuer à accueillir les usagers dans les meilleures conditions de sécurité, de fluidité et de confort.

Des aménagements qui profiteront aussi à la ligne 2

Sur la ligne 2, qui accueille 180 000 voyages par jour, les mêmes phénomènes de saturation sont prévisibles à moyen terme. Mais à la différence de la ligne 1, la ligne 2 ne fonctionne pas aujourd’hui à cadence maximale. Il est donc possible d’y intégrer des rames supplémentaires pour augmenter la fréquence de passage. Grâce aux travaux, une partie des rames actuelles de la ligne 1 sera transférée sur la ligne 2, augmentant sa capacité de transport. Sur la ligne 1, ces rames seront compensées par de nouvelles rames « boa » de 52 mètres.

Actualités

Transports & Mobilité

Nouveauté : la navette autonome

La MEL lance l’expérimentation d’une navette autonome. Pour la première fois, une navette circule à 100% sur la voie publique. En test pendant un an, la navette est électrique et gratuite. Elle relie les stations de métro Cité scientifique et 4 Cantons.

En savoir plus
Actualités

Les sites de la Métropole Européenne de Lille