La petite musique de Natacha

La petite musique de Natacha

jeudi 23/11/2017

À Armentières, Natacha apprivoise son violoncelle. Sur le territoire, le projet d’orchestre d’apprentis musiciens Démos prend vie et voix. L’atelier débute.

  • Rencontre avec Natacha, apprentie-violoncelliste de l’orchestre métropolitain Démos. Répétition du 8 novembre, à Armentières. Alexandre Traisnel

    Rencontre avec Natacha, apprentie-violoncelliste de l’orchestre métropolitain Démos. Répétition du 8 novembre, à Armentières.

  • Rencontre avec Natacha, apprentie-violoncelliste de l’orchestre métropolitain Démos. Répétition du 8 novembre, à Armentières. Alexandre Traisnel

    Rencontre avec Natacha, apprentie-violoncelliste de l’orchestre métropolitain Démos. Répétition du 8 novembre, à Armentières.

  • Rencontre avec Natacha, apprentie-violoncelliste de l’orchestre métropolitain Démos. Répétition du 8 novembre, à Armentières. Alexandre Traisnel

    Rencontre avec Natacha, apprentie-violoncelliste de l’orchestre métropolitain Démos. Répétition du 8 novembre, à Armentières.

  • Rencontre avec Natacha, apprentie-violoncelliste de l’orchestre métropolitain Démos. Répétition du 8 novembre, à Armentières. Alexandre Traisnel

    Rencontre avec Natacha, apprentie-violoncelliste de l’orchestre métropolitain Démos. Répétition du 8 novembre, à Armentières.

  • Rencontre avec Natacha, apprentie-violoncelliste de l’orchestre métropolitain Démos. Répétition du 8 novembre, à Armentières. Alexandre Traisnel

    Rencontre avec Natacha, apprentie-violoncelliste de l’orchestre métropolitain Démos. Répétition du 8 novembre, à Armentières.

  • Rencontre avec Natacha, apprentie-violoncelliste de l’orchestre métropolitain Démos. Répétition du 8 novembre, à Armentières. Alexandre Traisnel

    Rencontre avec Natacha, apprentie-violoncelliste de l’orchestre métropolitain Démos. Répétition du 8 novembre, à Armentières.

  • Rencontre avec Natacha, apprentie-violoncelliste de l’orchestre métropolitain Démos. Répétition du 8 novembre, à Armentières. Alexandre Traisnel

    Rencontre avec Natacha, apprentie-violoncelliste de l’orchestre métropolitain Démos. Répétition du 8 novembre, à Armentières.

  • Rencontre avec Natacha, apprentie-violoncelliste de l’orchestre métropolitain Démos. Répétition du 8 novembre, à Armentières. Alexandre Traisnel

    Rencontre avec Natacha, apprentie-violoncelliste de l’orchestre métropolitain Démos. Répétition du 8 novembre, à Armentières.

  • Rencontre avec Natacha, apprentie-violoncelliste de l’orchestre métropolitain Démos. Répétition du 8 novembre, à Armentières. Alexandre Traisnel

    Rencontre avec Natacha, apprentie-violoncelliste de l’orchestre métropolitain Démos. Répétition du 8 novembre, à Armentières.

  • Rencontre avec Natacha, apprentie-violoncelliste de l’orchestre métropolitain Démos. Répétition du 8 novembre, à Armentières. Alexandre Traisnel

    Rencontre avec Natacha, apprentie-violoncelliste de l’orchestre métropolitain Démos. Répétition du 8 novembre, à Armentières.

Pour gommer l’effet récréation, Sophie Petitcollot rappelle trois règles. « Se concentrer, se contrôler, se calmer. » Dix enfants lancent un son dans la salle de motricité de l’école Léon Blum d’Armentières. Nous sommes ailleurs. « C’est presque au bout du monde, ma barque vagabonde m’y conduisit un jour », chantent les jeunes musiciens, faisant le geste d’étirer le son comme un élastique.

Natacha, 12 ans, fait partie de la tribu Démos, fabrique d’un orchestre métropolitain de 7-12 ans soutenu par la MEL. L’adolescence pointe son nez, entre turbulences et grands silences. « Elle était à l’école primaire quand elle a commencé, elle est désormais au collège », précise Alain Ouattara, référent du projet pour le centre social Les 4 Saisons. Si elle écoute les derniers tubes, elle explore ici un répertoire classique et de musique du monde. Aujourd’hui, Sophie propose de créer de nouveaux sons. Violons, altos et violoncelles s’entraînent. On s’écoute (apprentissage parfois délicat) et on reproduit. Ça grince, ça tape… Puis détente au sol lors d’une improvisation des intervenants. Moment magique là encore. Au tour des apprentis. Natacha, Mathis et Ayoub, l’animateur, cherchent des sons. « C’est une séance plus libre. L’apprentissage est exigeant mais nous avons une dimension laboratoire », explique Sophie. 

Grandir en musique

« Et ça marche » à en croire Alain. « Ces apprentis sont très enthousiastes et fiers. Chez certains, on observe de grands changements. Avoir reçu leur instrument et donner un concert public en juin dernier a changé la donne. Ils forment également un groupe. De nouvelles amitiés se sont créées. Ils rêvent déjà de leur concert parisien du 24 juin. »

Installée au violoncelle, Natacha se concentre. Sophie corrige la position. « Essaie de trouver. Voilà…» Fin de séance. La débutante revient sur sa première représentation publique. Elle a aimé sa première visite et son goûter à l’Orchestre National de Lille, jouer avec Alexandre [Bloch, chef d’orchestre] « qui allait vite, j’avais parfois du mal à le suivre » et rencontrer les autres groupes Démos MEL. Elle confie sa difficulté du jour : « Poser ses doigts sur les cordes ». Et sa fierté : « Avoir trouvé un son moi-même ». Elle chante en fermant son étui. Retour de l’enfance.

À savoir

  • 120 enfants réunis pendant 3 ans
  • 9 villes relevant de la politique de la ville : Armentières, Faches-Thumesnil, Hem, Lille, Marcq-en-Barœul, Mons-en-Barœul, Roubaix, Villeneuve d’Ascq et Wattrelos
  • 4 h de pratique instrumentale par semaine
  • 1 tutti - répétition en orchestre - toutes les 6 semaines
  • 1 concert à la Philharmonie de Paris le 24 juin 2018

Ils l'ont dit

« Depuis qu’elle a son violoncelle, Natacha est concentrée. Toutes ses copines voulaient voir l’instrument, l’essayer… » 

Marjorie, maman de Natacha, inscrite aux ateliers parents-enfants du projet

« Ce projet formidable représente, pour les enfants, une chance inouïe de faire de la musique. Un éveil à la culture, encouragé par les parents. »

Claudine Messager, présidente du centre social

Et aussi...

Votre revue MEL, édition été est sortie

Conçue pour partager l'actualité de la métropole et de ses communes, MEL est le rendez-vous de celles et ceux qui font la richesse de notre territoire. Un nouveau numéro vient de sortir avec une formule enrichie.

MEL+

Votre revue MEL, l'édition de rentrée est sortie

Conçue pour partager l'actualité de la métropole et de ses communes, MEL est le rendez-vous de celles et ceux qui font la richesse de notre territoire. Un nouveau numéro vient de sortir avec une formule enrichie.

MEL+
 

Kiosque

Publications

Les sites de la Métropole Européenne de Lille