Portrait de Solène, conductrice de bus à Transpole

Portrait de Solène, conductrice de bus

mardi 16/05/2017 Archivé

Pour sa campagne « De quoi je me MEL ? », la Métropole a fait appel à des agents métropolitains pour présenter leurs missions. Rencontre avec Solène, conductrice de bus.

 

Il faut garder le sourire… quand le soleil est trop fort, que le vent déplace une mèche de cheveu. « Ce n’est pas évident mais on se prend au jeu », sourit Solène, conductrice de bus depuis avril 2013. « J’avais déjà participé à une campagne de recrutement des conductrices », précise la jeune trentenaire. Ironie du sort, l’arrivée de Solène chez Transpole, les transports de la MEL, a tenu à une affiche remarquée dans le tram. « Conducteur/trice de bus, pourquoi pas vous ? ». Avec élan, Solène s’est lancée. « Le hasard fait bien les choses. J’aime conduire, les métiers de contact et l’absence de routine. » Avant de postuler, elle monte, pour la première fois, dans un bus qui sillonne la métropole. Et pour cause, dans une autre vie, et une autre ville, elle a été gendarme adjointe et aide-soignante. « Je me suis tout de suite sentie à l’aise au volant du bus. J’ai pris trois bordures et c’était parti. »

Sa vie nouvelle lui va bien. Elle raconte les « services » qui commencent à 4 h, finissent à 1 h ou ceux à coupure, le café du petit matin avec les collègues, le « carton horaires », les « remontées terrain », les bouchons, les fidèles de la navette du Vieux Lille, les collégiens, et les habitués des lignes de Roubaix, Hellemmes, Marcq-en-Barœul ou Wattrelos. Sa botte secrète ? « Un bonjour. Un conducteur fait l’ambiance de son bus. » Le photographe demande à Solène de reprendre la pose dans ce coin de verdure choisi sur l’itinéraire de la ligne 13 Lille-Villeneuve d’Ascq. Comme depuis le début de la séance, la conductrice affiche une parfaite sérénité. Son prochain rôle ? « Je mettrai toutes les chances de mon côté pour évoluer. J’aimerais devenir manager. Je reprendrai des études, si besoin. »

  • ©Alexandre Traisnel
  • ©Alexandre Traisnel
  • ©Alexandre Traisnel
  • ©Alexandre Traisnel
  • ©Alexandre Traisnel
  • ©Alexandre Traisnel
  • ©Alexandre Traisnel
  • ©Alexandre Traisnel
  • ©Alexandre Traisnel
Et aussi...
Archivé MELPlus

Portrait de Marc, jardinier aux ENM

Pour sa campagne « De quoi je me MEL ? », la Métropole a fait appel à des agents métropolitains pour présenter leurs missions. Rencontre avec Marc, jardinier des Espaces naturels de la MEL, qui s’est prêté au jeu.

En savoir plus
Archivé MELPlus

Portrait de Stéphane, agent d'exploitation de la voirie

Pour sa campagne « De quoi je me MEL ? », la Métropole a fait appel à des agents métropolitains pour présenter leurs missions. Rencontre avec Stéphane, agent d’exploitation de la voirie, qui s’est prêté au jeu.

En savoir plus
 

Les sites de la Métropole Européenne de Lille