Conseils citoyens

Près de chez vous

Vous habitez dans un des quartiers concernés par la politique de la ville ?

 

Vous souhaitez  avoir plus d'informations ou  vous impliquer dans votre quartier ?

 

Contactez nous !

 

Nous écrire

Dans les quartiers : à vous la parole !

Dans sa loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 24 février 2014, l’Etat propose un dispositif de participation citoyenne redonnant une place centrale aux habitants dans l'animation des quartiers dits "quartiers prioritaires" en politique de la ville : le Conseil Citoyen.

Il permet aux habitants de participer aux projets d’évolution de leur quartier et de proposer des initiatives contribuant au mieux vivre ensemble.

19 communes sont concernées en Métropole.

Qu'est ce qu'un Conseil citoyen ?

C'est un collectif d’habitants et d’acteurs du quartier qui ont envie d’agir ensemble pour participer à la réalisation de projets améliorant la vie du quartier.

Faire émerger des projets pour le quartier ©IREV

Faire émerger des projets pour le quartier

Reconnus par l’Etat et les pouvoirs publics, les Conseils Citoyens agissent en toute autonomie avec les habitants et les acteurs locaux du quartier (associations, commerçants…), aux côtés des acteurs institutionnels.

S'inscrivant dans le cadre de la loi, ils participent au suivi et à l'évaluation du contrat de ville dans le cadre des instances de pilotage organisées par la MEL et les communes.

Ils sont constitués en association ou portés par une association déjà existante.
Ils peuvent s’intéresser à tous les sujets de vie quotidienne qui préoccupent ou concernent la population de leur quartier : habitat, éducation, santé, emploi, jeunesse, prévention, sécurité, culture, sport, solidarité, défense des droits économiques et sociaux…

 

être Conseiller citoyen : pourquoi ?

Le Conseil Citoyen est un espace ouvert aux habitants et acteurs locaux du quartier, à toutes les bonnes volontés, sans limite d’âge ou de nationalité.

Il encourage les habitants à participer sur les projets du quartier :

  • en donnant l’envie d’agir.
  • en les informant de ce qu’il s’y fait.

L’intérêt collectif  guide son action: il veille à l’expression de tous les points de vue tout en recherchant la construction d’un avis commun sur un projet.

Aller chercher la parole et les propositions des habitants du quartier ©Ville de Wattignies

Aller chercher la parole et les propositions des habitants du quartier

*

Les Conseils Citoyens dans les quartiers

19 communes sont concernées par l’installation de Conseils Citoyens en métropole :
Armentières, Croix, Faches-Thumesnil, Haubourdin, Hellemmes, Hem, Lambersart, Lille, Loos, Lys lez Lannoy, Marcq-en-Barœul, Mons-en-Barœul, Ronchin, Roubaix, Seclin, Tourcoing, Villeneuve d’Ascq, Wattignies, Wattrelos

 

A savoir :

Quartiers prioritaires : ils font partie de la politique de la ville animée par la MEL. La création d'un Conseil citoyen est obligatoire.
Quartiers de veille : ils ne sont pas retenus dans la géographie prioritaire, mais les partenaires s'accordent à considérer qu'il est nécessaire de maintenir une attention particulière. La création d'un Conseil citoyen est possible au choix par la commune.


 

Les Conseils citoyens et la MEL

Un cadre de référence national fixe les conditions d’installation et les modalités de fonctionnement des Conseils Citoyens, avec une certaine souplesse dans leur organisation.

La MEL apporte aussi son concours à leur fonctionnement, dans le cadre de son engagement dans les démarches de participation citoyenne sur son territoire :

  • En animant le réseau métropolitain des Conseils Citoyens pour mettre en lien les acteurs et favoriser les échanges de pratiques,
  • en créant une charte métropolitaine des Conseils Citoyens, co-élaborée avec les villes volontaires,
  • en proposant l’aide de volontaires en services civiques, au bénéfice des Conseils Citoyens
  • en favorisant l’accès à une offre de formation pour les membres des Conseils Citoyens,
  • en organisant des assises annuelles des Conseils Citoyens.

Comprendre

Politique de la ville 

C'est un ensemble d’actions de l’Etat visant à revaloriser certains quartiers urbains et à réduire les inégalités sociales entre les territoires. 

Elle comprend des mesures dans les domaines de l’action sociale, de l’urbanisme et de l'action économique (retour à l’emploi, la réussite éducative, lutte contre les exclusions, la santé…).

La MEL anime la politique de la ville à l'échelle métropolitaine.

Sa mission s'inscrit dans un contrat de ville signé entre la MEL et les communes concernées. En savoir plus

 

Contrat de ville 

C'est un document précisant les mesures prises pour agir en faveur du rééquilibre des quartiers, articulées autour de trois piliers : cohésion sociale, rénovation urbaine, développement économique. En savoir plus

Les sites de la Métropole Européenne de Lille